#42 : Au lit ! (Nailstorming inside)

Bonjour tout le monde !

J’espère que votre début d’été se passe bien, que vous soyez en vacances ou pas, ce beau temps est appréciable, non ?

Aujourd’hui,  je reviens avec une nouvelle manucure et je vais vous parler de quelque chose qui n’a rien avoir avec le nail art.

Si vous me suivez déjà, vous savez sans doute que je viens de déménager. On est vraiment heureux de notre nouvel appart où on a enfin un peu d’espace et entre autre, une chambre rien qu’à nous. En effet, depuis presque 5 ans, nous vivions dans un T2, il n’y avait qu’une chambre qui était occupée par notre fils. Nous avons donc du acheter un lit et autant vous dire qu’après 5 ans à dormir sur un clic-clac dans le salon, on s’est vraiment fait plaisir lors de l’achat de notre nouvelle literie !

Après plusieurs recherches sur Internet et en magasin, nous avons finalement opté pour un matelas Tediber. On avait vu au journal de M6 un reportage sur la société il y a quelques mois et on s’était dit que le concept avait l’air sympa. Le matelas est comprimé et roulé ce qui lui permet d’être livré dans un carton (et en vélo si vous habitez Paris !).
Il y a plusieurs tailles et la composition est toujours la même : une couche de mousse polyuréthane, une de mousse à mémoire de forme et une de latex; le tout étant sensé être LA combinaison parfaite pour un matelas au confort optimal. Ils en sont sûrs au point de nous permettre de l’essayer pendant 100 nuits et de le retourner si on n’est pas convaincus !
Tediber nous assure que son matelas est génial, les prix au taquet et ils proposent un programme de parrainage, si vous connaissez quelqu’un qui a craqué avant vous, il peut vous donner son code avantage et vous faire bénéficier de 50 € de réduction. Sachant qu’on lorgnait sur le plus grand modèle 180×200 cm (et donc le plus cher) on s’est dit que 50€ c’était toujours ça de pris.

Oui mais …

Un beau jour, juste après notre emménagement, je m’arme de mon code avantage et me rend sur le site, bien décidée à passer commande. Et là, ooooh ben mince alors, Tediber a arrêté son programme de parrainage !!! La personne qui m’avait fait bénéficier de son code avantage me confirme qu’elle a reçu un mail de Tediber l’informant de l’arrêt de leur programme de parrainage. Si on avait été prévenus quelques jours avant, j’aurais anticipé ma commande mais là comme ça, du jour au lendemain : tintin !

J’ai donc contacté Tediber via leur page Facebook et on m’a confirmé que désormais il n’y avait plus de code avantage afin que tout le monde achète son matelas au même prix. Mouais … Ah si, il y a un code partenaires, réservé aux professionnels qui commandent plusieurs matelas.

Alors bon, c’est dommage et on est un peu déçus mais bon, le matelas nous plaît quand même donc on le commande en choisissant le paiement en 3 fois sans frais. Ça c’est cool !

J’ai passé commande le 25 juin et choisi d’être livrée le 30.

Oui mais …

Le 30 à 18h30 n’ayant rien vu venir, j’appelle la société mais je m‘en doutais en voyant l‘heure, les bureaux sont fermés. Je décide donc d’envoyer un nouveau message à l’équipe de Tediber pour savoir de quoi il retourne parce que rien n’apparaît sur le lien de suivi. Hyper réactive, j’ai eu une réponse d’Anne avant 20h qui me disait qu’elle n’avait aucune information du livreur qui préviendrait ou expliquerait ce retard et qu’elle va faire le nécessaire pour me répondre. Je suis rassurée mais encore une fois un peu déçue, une nuit de plus sur le clic-clac …

Nous avons finalement reçu notre matelas le 1er juillet un peu avant 10h et à 10h00 pile, Anne m’a recontacté pour que je lui confirme qu’on avait bien reçu le colis et s’excuser de ce retard de livraison, ce que le livreur n’a pas eu la décence de faire ; mais il a aidé Monsieur a monté le carton qui pèse quand même 40 kg donc bon ^^
Il est enfin là ! Ce nouveau matelas tant espéré alors sitôt arrivé, sitôt déballé !

8
2 ours à la maison ^^

Dans le carton on trouve donc un énooorme rouleau, genre méga sushi entouré de plastique !
On le sort et le pose directement sur le sommier.

 

PAUSE ! Ah oui tiens le sommier !

On est allés à Ikea et on a choisi un sommier tapissier à lattes ESPEVAR avec des pieds BURFJORD de 20 cm. Monsieur vous recommande de bien faire attention lors du montage du sommier. Pour un matelas de 180×200 cm, on a en fait 2 sommiers de 90×200 qui sont équipés de bandes velcro pour attacher la housse fournie avec.
Bon, clairement, c’est moi qui vous dit de faire attention au sens de montage parce que Monsieur s’est énervé (d’abord il fait, après il réfléchit, un homme quoi) et il n’avait pas remarqué que les bandes velcro n’étaient pas au même endroit sur les deux sommiers et que donc, on ne peut pas les mettre où on veut comme on veut, ils ont un sens ! Alors je me suis bien marrée mais chéri un peu moins ah ah ah !
Tant qu’on y est, pensez à prendre 8 pieds pour votre lit [4 par sommier 😉 ]
J’ai toujours rêvé d’avoir un lit super haut, comme ça pas de galère pour y monter ou pour en descendre et là c’est bingo : du sol jusqu’au sommet du matelas, il y a 65 cm !!!

On ouvre donc le sachet grâce au petit outil fourni avec le matelas ( ainsi qu’un petit livret de présentation, le tout dans une pochette estampillée Tediber ). Rien de bien compliqué, cependant, pensez à bien placer le matelas avant de le dérouler parce qu’après pour le bouger, bon courage !

Juste après l’ouverture, Tediber fait 20 cm d’épaisseur et quand je suis retournée le voir environ 2h plus tard il avait atteint sa taille définitive soit 24 cm.

 

Première impression :

Le matelas est vraiment hyper hyper doux, c’est même dommage de devoir mettre un drap dessus. Toutefois, si vous voulez dormir directement sur le matelas, rien ne vous en empêche !

Quand on s’assoit au bord du lit, on sent et on voit que le matelas s’affaisse avec notre poids, et c’est normal. Une fois allongés en revanche, on a l’impression que rien ne bouge et on est très à l’aise, le matelas s’adapte à nos courbes, c’est tout de suite très plaisant. L’accueil est souple, moelleux et le maintien bien ferme sans être dur, ce serait comme un petit bidou qui cacherait des abdos de folie xD

Coté design, c’est parfait : le matelas en lui même avec ses couleurs simples , élégantes et sobres; le carton avec la trombine du nounours et le livret à l’image du site, très bien conçu lui aussi.

Première nuit : 

On a de la place ! 180×200 cm, c’est grand et même avec nos physiques de rêve (ahem ^^) , on ne se gêne pas, chacun est vraiment à l’aise et cherry on the cake, on ne sent pas l’autre bouger ! En revanche, on l’entend toujours ronfler (n’est-ce pas my love ?). On s’y est bien senti tout de suite et on a tous les deux vraiment bien dormi même si au réveil Monsieur a eu mal en haut du dos et moi aux lombaires. Ceci dit, tout le monde sait que quand on change de literie, on peut ressentir quelques douleurs le temps que le corps prenne ses marques. Malgré ces douleurs, aucun mal à se lever le matin et ça c’est parce qu’on culmine à 65cm du sol ah ah !!!

Bilan de notre première nuit : On est vraiment très contents de notre achat, cette première nuit a été satisfaisante mais pas parfaite.

Une vingtaine de nuits plus tard : on commence à vraiment bien prendre nos marques et c’est un réel plaisir d’aller se coucher. On y dort très très bien sur ce matelas et même si on ressent encore quelques petites douleurs dorsales on ne perd pas espoir de les voir disparaître bientôt !

C’est tout pour cette « revue », je pense la mettre à jour de temps en temps pour vous faire part de la manière dont les choses évoluent. Passons maintenant au nail art !

**********************

Cette semaine le thème du Nailstorming était « Faîtes deviner une marque » et on devait donc représenter une marque connue. Vous l’aurez compris, j’ai préféré m’inspirer de mon nouveau matelas et mettre en lumière une marque encore assez discrète.

J’ai tout simplement représenté les différentes parties de la housse du matelas Tediber. Ah oui, j’ai oublié de vous dire, le matelas est entièrement déhoussable, ce qui permet de passer la housse à la machine !

Sur l’auriculaire et la moitié de l’annulaire j’ai représenté le bas du matelas avec en base un vernis beige de Miss Europe (je ne peux pas vous dire son nom, il n’a plus d’étiquette) sur lequel j’ai fait ce qu’on appelle un dry brush avec un autre vernis Miss Europe, le n°12 « gris mat » et un vernis ivoire que je vous ai déjà montré, « look don’t tusk » de Color Club. Le dry brush consiste tout simplement a essuyé le pinceau avant de le poser sur l’ongle, afin qu’il ne garde qu’un minimum de vernis, ce qui donne cet effet brossé.

Sur la deuxième moitié de l’annulaire et le majeur, le très beau « Style cartel » de Essie pour figurer la bande du milieu et sur le majeur, un stamping fermeture éclair avec la plaque « Fermetures 001 » de Chez Delaney, « Blue Pearl » de Konad pour le zip et « Canary Islands » de Laura Clauvi pour la tirette, oui parce que la tirette du matelas est jaune ^^

Pour l’index et le pouce, encore « Look don’t tusk » recouvert du n°13 de la gamme French Manucure de Bell pour obtenir un fini un peu plus blanc. Ensuite, j’ai attendu que le vernis sèche mais pas totalement et j’y ai fait des petits trous avec la pointe d’un bâton de buis et ainsi imiter au mieux la couche supérieure du matelas, teeeeellement douce ! Si ça vous intéresse, la matière utilisée pour cette couche est un tissu stretch Tencel faite à partir de pulpe de bois et qui est normalement utilisée pour les matelas des bébés !

Sur l’annulaire et l’index j’ai pris un pinceau de détail et de la peinture acrylique bleue pour faire les coutures. J’ai ensuite top coaté le tout avec le nouveau top coat de Rimmel « Super Gel » ultra brillant mais qui a tendance à craqueler après quelques jours.

J’espère que cet article inhabituel vous aura tout de même plu et que vous aurez eu le courage d’en venir à bout !

Connaisez-vous Tediber ? Avez-vous déjà commandé un matelas sur Internet ? Si vous êtes curieux et/ou intéressé, rendez-vous sur https://www.tediber.com/ pour plus d’informations !

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques, questions, expériences …

@ bientôt.

Votre nailting-pote,

Chloé 😉
P.S. : en bonus, je vous présente Pedro, la parure sur laquelle j’ai craqué pour cet été. Si ça vous intéresse, vous pouvez la retrouver sur Eminza.

Publicités

#27: Joyeux Noël !!!

Bonjour tout le monde !

En ce jour de réveillon, je ne vais pas m’éterniser.
Si vous me suivez sur Instagram, vous avez déjà eu un aperçu de mon nail art de Noël hier soir. De même, si vous me suivez sur Instagram et/ou sur Facebook, vous avez pu voir la vidéo de notre sapin. Je vous dis ça parce que, mon nail art est assorti à ce dernier.

Commençons donc par le matériel que j’ai utilisé:

10
Vernis de g. à d.: « Beginning to look a lot like Xmas », Powder Perfect/ « Vitamin Power », Silcare/ « Glam Wear 437 », Bell/ « Fashion Colour 301 », Bell/ « Lol 03 Seen a ghost », Bys Maquillage/ vernis stamping blanc Konad/ « Color Talk Cybr 08 », Frenz Nail/ top coat stamping Konad/ top coat « Seche vite », Seche/ « 190 Green with envy », Kleancolor. Plaque « Noël 007 » et plan de travail nail art, Chez Delaney/ tampon XL/racloir Creative Shop.

Prêts pour le détail des doigts ? C’est parti :

*  Pour le pouce, j’ai utilisé en base le vernis 301 de la collection « Fashion Colour » de chez Bell un joli vert sapin, sur lequel j’ai stampé un motif de la plaque « Noël 007 » de Chez Delaney avec mon vernis stamping Konad blanc. J’ai ensuite ajouté quelques water decals de la planche GID-038, achetée sur Néejolie. Et en écrivant ceci, je m’aperçois que j’ai oublié de la mettre sur la photo du matériel. Bref.

*  Pour l’index, j’ai choisi de reproduire une des boules de notre sapin (commentaires pervers s’abstenir…). En base, on retrouve le 301 de chez Bell. Quelques bandes de striping tape qu’on recouvre du 437 de la collection « Glam Wear » , toujours de Bell; magnifique rouge, parfait pour la saison. Sur la bande verte la plus large, j’ai ajouté quelques touches pailletées du 190 de Kleancolor « Green with envy ». Là où le bas blesse, c’est que le top coat en séchant a légèrement rétracté le vernis rouge et du coup, on peut apercevoir le vernis vert en-dessous au niveau de la lunule. C’est du chipotage, mais ça m’énerve !

*  Sur le majeur, un joli motif de saison, de la même plaque Chez Delaney. Ici, j’ai utilisé le vernis « Cybr 08  » de chez Frenz Nail puis ai opté pour la technique du reverse stamping. Avec un bâton de buis, j’ai enlevé les petits points du houx qui étaient alors verts pour pouvoir les faire en rouge (437 de Bell). J’ai attendu que tout soit bien sec et ai recouvert d’une couche du blanc « 03 Seen a ghost », collection Lol à 1€ de chez Bys Maquillage. Une couche du top coat spécial stamping de Konad par-dessus qu’on laisse sécher, et tadam ! un joli patch !

*  Pour l’annulaire, c’est la même chose que pour le majeur : stamping inversé sur un motif intégral de la plaque « Noël 007 » de Chez Delaney. Ici j’ai rempli une case sur deux avec mes vernis Bell (le Fashion Colour 301 et le Glam Wear 437). J’adore le résultat et my love aussi qui y voit du papier cadeau. Why not !

*  Et enfin le petit dernier. Pour l’auriculaire, rien de plus simple. Ici aussi, j’ai reproduit une de nos boules de Noël. Tout bêtement en base le sublime rouge de Bell et pour les paillettes, le trop joli « Beginning to look a lot like Xmas » de Powder Perfect, si adorablement offert par la géniale Faustine aka la NPA Mouton.

Ah et sur les photos, vous pourrez voir le bracelet en perles tissées que j’ai réalisé pour l’occasion, comme tout le reste cette année : aux couleurs traditionnelles de Noël !

 

Je pense que j’ai fait le tour. Certes, ce n’est pas l’article le plus élaboré que j’ai commis mais je pense avoir été quand même complète, claire et concise et puis bon, c’est pas ça qui compte, je voulais surtout vous partager mon nail art de Noël avant d’aller profiter du réveillon avec mes deux hommes à moi ! Trop hâte d’être à ce soir !!!

Je vous souhaite à tous un très très Joyeux Noël et vous retrouve sûrement pour un nail art de Nouvel An.

@ bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:

– le base coat Silcare, le vernis « Cybr 08 » de Frenz Nail, le « 190 Green with envy » de Kleancolor, le plan de travail nail art, le tampon stamping et la plaque « Noël 007 » : Chez Delaney

– la fameuse planche de water decals GID-038 : Néejolie

– les vernis stamping Konad : ma boutique partenaire, Nailartboutique (-5% sur votre commande avec le code « nailtingpot5 »)

bannière nab

#19: Ongles tutti-frutti (Nailstorming+vidéo).

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui c’est dimanche et comme tous les dimanches le temps s’est arrêté, il hesite, il se penche c’est Nailstorming !

Le thème cette semaine c’est « Fruits d’été », l’occasion pour moi d’inaugurer ma toute nouvelle plaque MoYou Tropical 10, commandée chez mon partenaire Nail Art Boutique !
Avant tout, voici le matériel que j’ai utilisé :

De haut en bas et de gauche à droite: « n°3 Fascination », LM Cosmetic/ « Bend over backwards », China Glaze/ « n°81 Vert flashy » et « n°9 Soleil », Miss Europe/ « Blanc satin », Bys maquillage/ « Fashion colour 301  », Bell/ « Cyber Metal 07 et 08  », Frenz Nail/ vernis stamping noir, Konad.
Base coat « vitamin power », Silcare/ carrousel Fimo/ Dotting tool/ Top coat, Konad.
Tampon et racloir Creative shop/ Plaque « Tropical 10  », MoYou London/ Plan de travail nail art.

Je me suis sentie très inspirée par la fraise, le kiwi et l’ananas. Pour obtenir le meilleur résultat possible, j’ai décidé de faire un reverse stamping pour le kiwi et la queue de la fraise. Vous ne savez pas ce qu’est le reverse stamping? Regardez donc ma nouvelle vidéo ! (même si vous savez ce que c’est, regardez la !)
Dans cette vidéo, vous trouverez un tuto complet de reverse stamping + quelques petits conseils brevetés par moi-même + mon secret pour avoir une jolie pédicure (ben oui, y’a pas que les ongles des mains qui ont le doit d’être chouchoutés ^^)

Pour en revenir à mes mains et à ce Nailstorming, j’ai posé « Bend over backwards » de China Glaze ( =rouge de foliiiiie) sur mon index, « n°81 Vert flashy » de Miss Europe sur le majeur et l’auriculaire et « n°3 Fascination » de LM Cosmetic sur le pouce et l’annulaire.
Ensuite, j’ai ajouté mes reverse stampings de kiwi et de queue de fraise. J’ai fait les petits points allongés de la fraise avec une pointe de cure-dents et le vernis « n°9 Soleil » de Miss Europe.
J’ai stampé la queue de l’ananas avec le « Cyber Metal 08  » et le corps avec le 07 (là aussi j’ai utilisé la méthode du stamping inversé pour rendre l’ananas jaune !).
Pour l’auriculaire, j’ai eu envie d’utiliser des petites tranches de fimo avec que des fruits en P (pour les amateurs de Petit Bac ^^): pastèque, pamplemousse et pitaya et paf ! ça fait des Chocapic un cocktail de fruits !!!
Un petit coup d’oeil sur le résultat :

Je suis assez contente de l’idée de l’ananas, je trouve ça marrant ^^

Si vous voulez voir les autres participations au Nailstorming, cliquez ici .

Je vous laisse et vous dis @ bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:

– vernis « n°3 Fascination »:  LM Cosmetic
 vernis Miss Europe : magasin Gifi
– vernis LOL « Blanc Satin » : Bys maquillage
– tampon et racloir Creative shop : Pshiiit boutique
– vernis Konad et plaque MoYou London « Tropical 10  » : Nail Art Boutique (5% de réduction avec le code nailtingpot5)

#3: Welcome to the jungle !

Je vous reviens après quelques jours de vacances et plusieurs autres de galère (après je t’explique ^^) avec deux techniques de nail art: le dégradé à l’éponge et le stamping pour une décoration… sauvage ! J’ai réalisé ce nail art pour la première fois l’été dernier, ici je l’ai reproduit pour un concours que je n’ai pas gagné mais je m’en fiche, je l’aime bien moi cette déco 😛
Avant de commencer, voici le matériel que j’ai utilisé :

Les vernis de gauche à droite: base coat « vitamin power » Silcare/ « n°9 Soleil » Miss Europe/ « n°81 vert flashy » Miss Europe/ »Glam Wear 511″ Bell/ vernis stamping « sunrise » Jolifin/vernis stamping « chocolate » Konad/top coat stamping Konad. Double tampon et racloir XL, éponge à dégrader, plaque « Floral 004  » de Chez Delaney, plan de travail nail art .

Vous le savez maintenant, la première étape de tout nail art, c’est la pose d’une base protectrice. Ensuite pour le dégradé on peut soit le faire sur une base blanche, c’est-à-dire qu’après le base coat on pose une ou deux couches de vernis blanc; soit sur la couleur la plus claire du dégradé, ce que j’ai choisi de faire ici. J’ai donc commencé par appliquer 2 couches du vernis jaune:

C'est très... jaune !
C’est très… jaune !

Ensuite, on attend. Ben oui, c’est un peu le problème avec le nail art, faut attendre que ça sèche ! Une fois sec, on dispose les teintes à dégrader sur l’éponge directement avec les pinceaux des vernis. Pour cette décoration, je les ai placé en bandes horizontales, vert foncé, vert clair et jaune. Dés qu’on a terminé de placer ses couleurs, on vient tamponner l’ongle tant que les vernis sont humides. Il faut remettre régulièrement du vernis mais attention ! il s’agit d’une éponge donc si vous venez à manquer de matière, pensez d’abord a presser légèrement l’éponge entre vos doigts pour faire remonter à la surface le vernis qui a pu être absorbé !

Premier passage.

Le rendu n’est franchement pas top-moumoute, plus que le dégradé on voit surtout le relief au début mais pas de panique, le top coat viendra lisser tout ça, promis ! On peut repasser 1 ou 2  fois (même 50 si vous voulez!) sur chaque ongle en fonction de l’intensité de dégradé souhaitée.

Second passage.
Second passage.

Et attention, c’est là que la magie opère ! Bon ok, c’est pas VRAIMENT magique mais presque ^^ Un coup de top coat et …

Tadaaaaa !
… Tadaaaaa !

Voilà, l’étape dégradé est maintenant terminée et puisqu’on a déjà fait tout ça, on mérite bien une petite pause non? De toute façon y’a pas le choix, encore une fois, faut attendre que ça sèche ! Pendant ce temps vous pouvez discuter avec quelqu’un si il y a quelqu’un avec vous ou bien toute seule pourquoi pas (après tout si vous êtes seule, personne ne le saura ^^), vous pouvez aussi chanter, écouter la radio, réfléchir au sens profond de la vie ou regarder la télé. Concrètement, vous faîtes ce que vous voulez tant que vous gardez les mains bien à plat ! Croyez-moi, on a vite fait de se scrountcher ! (oui mon truc c’est d’inventer des mots, et en même temps, vous connaissez un mot qui désigne mieux le fait de ruiner son vernis parce qu’on a pas suffisamment attendu avant de se servir de ses mains? hein?).
Une fois que tout est bien sec on peut passer à l’étape suivante: le stamping.
J’ai stampé le motif tout en haut à gauche, d’abord avec le Jolifin doré puis avec le Konad marron. J’ai utilisé le Jolifin simplement pour donner de jolis reflets à l’ensemble de la manucure, on ne distingue pas le dessin et sur les photos je ne sais pas si on les voit vraiment bien mais je vous jure qu’en vrai, ça renvoie la lumière ! Pour terminer, un coup de top coat spécial stamping Konad et c’est marre.

Je vous entends déjà : » Attends un peu là, c’est cool ton truc mais le stamping c’est quoi? »
Et c’est là que la galère commence ! Pas pour faire le stamping mais pour vous expliquer la technique. Alors pour présenter le matériel et à quoi il sert, ça va mais décrire exactement les mouvements pour réussir son stamping, j’ai pas réussi. Du coup, je me suis concertée avec moi-même et on est tombées d’accord sur le fait que ce serait plus simple de faire une vidéo. Là, re-galère parce que ben n’est pas Spielberg qui veut. Il m’a fallu plusieurs prises et plusieurs jours, j’ai fait ce que j’ai pu comme j’ai pu et après ça, fallait que je fasse le montage de mes vidéos (oui parce qu’en cours de route, je me suis dit qu’il valait mieux faire 2 vidéos: une théorique et une pratique disons.) et là on va voir si vous suivez: re-re-galère parce que le montage vidéo j’y connais à peu près que dalle. Bref, je vous passe les détails mais 2 logiciels, 8 poignées de cheveux arrachées et à peu près 4 jours plus tard (dont environ 15 heures pour charger les vidéos sur youtube, et non ce n’est pas une blague…) j’ai enfin réussi ! Le résultat est loin d’être parfait, notamment pour la deuxième, souci de rendu niveau éclairage; me demandez pas pourquoi, c’était pas aussi lumineux que ça ! Disons que pour une première ça passe et le principal n’est pas là, j’espère vraiment que mes vidéos vous seront utiles. N’oubliez pas que je m’adresse principalement aux néophytes, les nail artistes confirmées n’y apprendront sûrement pas grand chose !
Voici donc les deux nouveaux chefs-d’oeuvre du septième art !

Pour en revenir à l’article, un petit coup d’oeil sur le résultat:

Avec le Jolifin.
Avec le Jolifin.
Avec le Konad.
Avec le Konad.


C’est tout pour cette manucure (et c’est déjà pas mal!). N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et/ou à poser vos questions.

Votre Nailting-pote,
Chloé 😉

P.S.: Désolée (mais trop quoi !) pour tous les « voilà », « alors » et « donc » des vidéos 🙂

Là où j’ai shoppé:

– Tout le matériel de cet article (sauf vernis Miss Europe et Konad) vient de chezdelaney.com .

#2 : Nail art de Saint-Valentin…ou pas !

Maintenant qu’on a vu comment prendre soin de ses ongles, on peut passer aux choses sérieuses ! Pour ce premier nail art je fais dans l’original: un nail art de Saint-Valentin qu’on pourrait porter toute l’année et que j’ai réalisé non pas sur moi mais sur ma petite sœur !

Voici le matériel que j’ai utilisé :

De gauche à droite: base coat OPI, lol
De gauche à droite: base coat OPI, lol « Too cute », lol « Seen a ghost », Miss Europe « Cocktail », Bell Glam Wear 603(!), vernis sablé rose Konad, Golden Rose « Impression 014  » , Miss Europe « M et 20 gris », top coat OPI.

Oups boulette ! je viens de me rendre compte que je m’a trompire ! Le Bell sur la photo c’est le Glam Wear 603 alors que je me suis servie du 602 qui est un ton plus clair… Toutes mes confuses !

WD BJC-180, WD G065, stylo correcteur.
WD BJC-180, WD G065, stylo correcteur.
Carrousel de strass, dotting-tools.
Carrousel de strass, dotting-tools.
Dotting-tools ou outils à pointiller si vous n'aimez pas les anglicismes ^^
Dotting-tools ou outils à pointiller si vous n’aimez pas les anglicismes ^^

Pour être tout à fait honnête, la Saint-Valentin n’a été évoquée à aucun moment par l’une de nous deux lors de la réalisation de ce nail art ! Ma sœur voulait une manucure en camaïeu rose soft mais du coup, je trouve que ça correspond bien à l’ambiance love du moment, sans tomber dans le cliché cul-cul la praline non plus.

Rien de bien compliqué pour cette déco. Tout d’abord, j’ai appliqué un vernis de base transparent sur tous les doigts of course, ici un OPI ou Opinèse (Homer Simpson style) parce que comme tous les vernis de marque, la première fois que tu vois le tarif c’est ce que tu te dis ^^ M’enfin, quand on aime on ne compte pas !
Pour le pouce: vernis rose lol de la marque Bys « Too cute »+ Water Decal BJC-180.
Index: vernis blanc lol de chez Bys aussi (ou Bys bis, comprenne qui pourra…) « Seen a ghost » et au dotting-tool le fameux Glam Wear 602 et deux vernis Miss Europe qui s’intitulent « Cocktail » et « Framboise mat ». Ce dernier n’apparaît pas non plus sur la photo parce que… ben en fait j’ai oublié que je l’avais utilisé. Voilà, donc on en est à un vernis confondu et un autre carrément zappé. Vivement la suite !
Majeur: vernis Glam Wear 602 de chez Bell + Water Decal G065.
Annulaire: Re Bell (ah ah) Glam Wear 602 en base puis le vernis sablé rose de chez Konad qui porte le doux nom de SDP08.
Auriculaire: encore une fois le lol « Too cute » en base, surmonté de 3 couches du vernis « Impression 14  » de la marque Golden Rose. Au dotting-tool, deux petits liserés et deux points concentriques (oui oui) avec les vernis Miss Europe « Cocktail » et « M et 20 gris ».
Pour enlever le vernis où on a dépassé, rien de mieux que le stylo correcteur, suffit de trempouiller la pointe dans du dissolvant ! Un coup d’œil sur le résultat:

J’ai ajouté un strass violet sur l’index parce que j’ai un peu cafouillé ! J’ai fait 2 points un peu trop prés l’un de l’autre, ça se touchait et ça me plaisait pas donc hop! un petit strass et ça passe^^ et sur le majeur, un strass bleu ciel juste parce que ma sœur trouvait ça joli 😉
Concernant les Water Decals (WD), c’est bête comme chou. Ce sont des petits motifs sur une fine pellicule transparente collée à du papier cartonné, recouvert d’une feuille de protection. Il suffit d’enlever la feuille de protection, de couper à l’aide de ciseaux autour du motif choisi, d’immerger le bout de papier qu’on a découpé dans un fond d’eau tiaude (entre tiède et chaude quoi) pendant quelques secondes et là tadam ! le motif se détache du support papier. Ne reste plus qu’à le positionner sur l’ongle et là pas de panique, tant qu’il est imbibé, on peut le poser, le retourner, le décaler (hi hi) à volonté! une fois bien en place, y’a plus qu’à enlever délicatement le surplus d’eau avec un carré de cellulose (ou pad) ou tout simplement avec un essuie-tout.
Pour terminer, j’ai passé une bonne couche de top coat, vernis transparent également qui sert à sceller le vernis et donc à protéger la manucure et la faire tenir plus longtemps.

Côté vernis, je l’ai dit un peu plus haut, suivant la marque les prix peuvent atteindre des sommets. Cependant, le monde du vernis est accessible à toutes les bourses, on n’est pas forcées de craquer son PEL ! Il existe aussi des marques vraiment peu chères (et je suis pas marseillaise!). 2 exemples avec cette manucure:

– les vernis lol de la marque Bys sont à 1€. Oui oui, 1€ seulement et entre les vernis nacrés, les laqués et les top coat au total il y a 30 coloris disponibles ! Je les trouve super, surtout pour les water marble (si vous êtes sages, je vous en montrerai un bientôt). La marque propose aussi des vernis à 2.50 € et tout ce qu’il faut également pour se maquiller. A découvrir d’urgence !

http://www.bysmaquillage.fr/vernis-a-ongles/ 


– les vernis Miss Europe (ou VSL). Vous en trouverez forcément près de chez vous. Je les trouve chez Gifi, Kiabi, Le marché aux affaires… les prix varient selon l’enseigne et il y a souvent des promos du style 2 achetés=1 offert mais grosso modo, c’est jamais plus de 3€ le flacon.

Alors, verdict? Qu’en pensez-vous?
En bonus, quelques photos de la surprise que m’a faite mon homme aujourd’hui: « je t’aime » dans tout plein de langues différentes !

Je vous laisse en vous souhaitant une bonne Saint-Valentin (ou Sans-Valentin, c’est selon…).

Votre Nailting-pote,
Chloé 😉