#7: Holo et paillettes, Polishinail nous en met plein les mirettes !

Bonjour, bonjour !

Aujourd’hui je vous retrouve avec non pas un, non pas deux mais trois vernis ! Oui trois vernis MA-GNI-FAÏQUE ma chérie, tous en provenance de Roumanie où vit Anne, une expatriée qui tient la super e-boutique polishinail.com. Si vous voulez en savoir plus sur Anne, cliquez ici: http://natsukonailsaddict.com/a-propos/. Pour ceux qui suivent, j’ai évoqué polishinail dans l’article #4 et je vous avais dit que j’allais vous en reparler. Chose promise, chose due !
Il faut le savoir, polishinail au départ c’est un blog (comme beaucoup de e-boutiques), et il se trouve juste là: http://leblog.polishinail.com/. Par ici, c’est la boutique: http://www.polishinail.com/fr/. Vous n’y trouverez que des vernis superbes, le plus dur c’est de choisir !

Autant vous le dire tout de suite, si vous aimez les nail art sobres et discrets, cet article ne vous plaira sûrement pas ! Ici, ça dépote, ça envoie du pâté, ça wizzz, ça flashe, ça éclate la rétine, bref c’est pas pour les mauviettes ok ? Tout d’abord, voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. à d.: "Natural nail base coat" OPI, "Mowed Meadow" et "Starry night of the summer" FUN Lacquer, "Jolly Jewels 106 " Golden Rose, "Top coat" OPI. Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.
Vernis de g. à d.: « Natural nail base coat » OPI, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » FUN Lacquer, « Jolly Jewels 106  » Golden Rose, « Top coat » OPI.
Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.

Je vais vous expliquer comment j’ai réalisé ce nail art et je vais créer une galerie en fin d’article où vous pourrez retrouver plusieurs photos dont des swatches des vernis. Parce que oui, j’ai pris énooooormément beaucoup quelques photos et je trouve que ces vernis sont vraiment vraiment trop splendides pour que deux ou trois photos suffisent, quand on aime on ne compte pas ! Vous plaignez pas, j’avais pris à peu près 200 photos (oui oui) et après concertation avec moi-même, j’en ai gardé 65. Vraiment, je peux pas faire moins ^^

Pour ce qui est du nail art donc, j’ai posé en deux fines couches l’incroyablement parfait « Mowed Meadow » (littéralement « prairie fauchée ») de la marque FUN Lacquer, un vernis holographique (holo pour les intimes) vert clair. J’aime tout dans ce vernis: sa couleur, sa texture, son application. Je l’aime d’amour ♥♥♥♥

Un vernis holographique se distingue par les micro-particules multicolores qu’il contient, comme des millions de milliards de toutes petites minuscules paillettes, ce qui donne une impression de profondeur et de reflets infinis. Les vernis holo sont parfaits pour l’été, je pourrai passer mes journées à les admirer, c’est assez hypnotisant ! Le soleil est leur meilleur allié, ils renvoient la lumière puissance 1000 (ouais, les maths c’est mon truc… ou pas). D’ailleurs, je recommande le port de lunettes de soleil ou mieux, les lunettes en carton qu’on vous a vendu pour la dernière éclipse que personne n’a vu (vous voyez qu’elles vont vous servir finalement^^). Bon, j’exagère peut-être un peu mais pas tant que ça ! Regardez :

Mowed Meadow, FUN Lacquer.

Alors, pas trop éblouis ? J’ai voulu associer les deux vernis FUN Lacquer que j’ai, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » achetés simultanément l’année dernière sur polishinail.com. Il s’agit effectivement de la collection été 2014, pas sûre que vous puissiez les retrouver donc mais FUN Lacquer propose des nouvelles collections régulièrement et je n’ai aucun doute sur le fait que vous trouverez votre bonheur !
« Starry night of the summer » (= « nuit étoilée de l’été », appelons le « SNOTS », c’est plus rapide !) est également un vernis holo, bleu nuit comme son nom l’indique. Je l’aime beaucoup aussi mais je suis tellement in love de mon Mowed Meadow chéri que vous pourriez croire que SNOTS est moins bien. Si je dois redevenir objective une seconde, SNOTS est aussi waouh que MM.

Starry night of the summer, FUN Lacquer.

Pour marier les deux, j’ai opté pour un genre de french manucure qui n’en est évidemment pas une puisque dans une french, on vernit le bord libre de l’ongle (=la partie blanche) en blanc et le reste de l’ongle dans des tons dits « nude », allant du beige au rose clair. Je vous en ferai peut-être une un de ces jours ! Ici je me suis munie d’un rouleau de striping tape pour délimiter les zones où je voulais poser SNOTS.

1
1
2
2
3
3
4
4

Une fois mes bandes en place, j’ai appliqué SNOTS en une seule couche (très important !).
Le striping tape c’est cool parce qu’une fois qu’on s’est bien pris la tête à poser ses bandelettes bien droites, on obtient des choses vraiment nettes et du coup on se dit que ça en valait la peine. Veillez à bien choisir le vernis que vous allez superposer: il faut qu’il soit couvrant en une seule couche car vous devez retirer vos bandes avant que ce vernis sèche. Si vous attendez que le deuxième vernis soit sec, vous allez l’arracher en essayant de retirer le striping tape. Ceci dit, vous pouvez aussi choisir de garder le striping tape, de l’inclure dans votre décoration.
Revenons à nos moutons ! J’ai donc posé SNOTS en une couche, suffisamment épaisse pour qu’il soit bien couvrant mais pas trop non plus pour que ça ne mette pas trois plombes à sécher, et dans la foulée j’ai retiré le striping tape dans l’ordre inverse de celui où je l’avais posé. En clair, pour cette déco j’enlève la quatrième bandelette puis la troisième, la deuxième et la première, afin de ne pas faire couler le vernis encore frais.
Etant donné que je suis une patate, j’ai oublié de prendre des photos à la fin de cette étape, donc je l’ai refait sur un nuancier pour vous montrer ce que ça donne: Pour pouvoir déclarer ces deux merveilles unies par les liens de l’amour et du bling-bling, j’ai opté pour un vernis à paillettes, le « Jolly Jewels 106  » de Golden Rose, que je me suis aussi procuré sur polishinail.com. Celui-ci est encore dispo sur le site mais y en a plus des masses donc si vous l’aimez: foncez !

Jolly Jewels 106, Golden Rose.

J’ai reposé mon striping tape légèrement au-dessus de SNOTS et j’y ai délicatement déposé les paillettes. J’ai aussi comblé l’espace du bord libre afin de former un Y clinquant !

Au soleil.
A l'ombre.
A l’ombre.

Pour celles que ça intéresse, vous pouvez le trouver, juste là : http://www.polishinail.com/fr/golden-rose-jolly-jewels/616-golden-rose-jolly-jewels-106.html . Et tant que vous y êtes, faîtes un tour sur toute la boutique 😉

Alors, qu’en pensez-vous ? Cap ou pas cap de porter cette déco ? C’est sûr que ça ne conviendra pas à tout le monde, faut l’assumer !

Je vous laisse en espérant vous avoir mis des paillettes plein les yeux.

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Pour voir toutes les photos, c’est ici ! Les photos floues, c’est fait exprès: parfois y’a rien de mieux pour capturer le côté holo. Cliquez sur les photos pour les agrandir.

Publicités

#6: Water marble+vernis lol = water marblol.

Hello ! Comment allez-vous ? moi, j’ai la super pêche avec le retour des beaux jours, pourvu que ça dure !!!
Aujourd’hui, je vais vous présenter une nouvelle technique nail art: le water marble. C’est une technique que j’adore, on peut obtenir des résultats vraiment suuuuper top moumoute et en plus c’est marrant à faire ! Par contre, ça marche pas forcément à tous les coups, mais bon, une petite prière aux dieux du nail art et c’est réglé. Non, je déconne. Bon allez, trêve de galéjade, voici le matériel que j’ai utilisé:

Les vernis, de g. à d.: Natural base coat, OPI/ lol 03/ lol 09/ lol 04/ lol 23/ lol 06/ lol 07/ Top coat OPI. Le matériel: gobelet en carton, eau déminéralisée, bâton de buis, dotting-tool.
Les vernis, de g. à d.: Natural base coat, OPI/ lol 03/ lol 09/ lol 04/ lol 23/ lol 06/ lol 07/ Top coat OPI.
Le matériel: gobelet en carton, eau déminéralisée, bâton de buis, dotting-tool.

Pour cette manucure, je n’ai utilisé que des vernis Lol de la marque australienne Bys (sauf base et top coat). Je vous en avais déjà parlé dans l’article 2. La marque est australienne mais rassurez-vous, il y a un revendeur en France, vous n’attendrez donc pas deux à trois semaines avant de recevoir vos colis ! Ces vernis sont vraiment très bien, faciles à appliquer et surtout, à un prix tout doux: 1€ pièce. A ce prix là, on n’hésite pas et on court se fournir sur :
http://www.bysmaquillage.fr/vernis-a-ongles/.
Vous pourrez trouver certains vernis sous deux noms (je suppose qu’il y  a le nom d’origine et celui pour le marché français, même si parfois les deux sont en anglais^^), pour faciliter vos recherches, j’indiquerai les deux ! Le site propose aussi tout un tas d’accessoires maquillage à petit prix, chacune y trouvera son bonheur !

En base coat, j’ai posé mon OPI. Vous vous demandez peut-être pourquoi un coup c’est le OPI, un coup c’est le Silcare. La réponse est simple: je fais comme j’ai envie ! j’aime bien les deux alors j’essaie d’alterner pour pas faire de jaloux 😉
Sur l’annulaire et le pouce de chaque main j’ai appliqué deux couches du blanc « Seen a ghost/Blanc Satin » (lol 03), c’est ce qui servira de couleur de base à mon water marble.

Lol 03 Seen a ghost/Blanc Satin
lol 03 « Seen a ghost/Blanc Satin »

L’étape suivante consiste à protéger la peau autour des ongles qui vont être water marblés (mouais…pourquoi pas !). Plusieurs méthodes existent, j’utilise du scotch pour former un genre de papillote autour du doigt, comme ça quoi :

Ne protégez qu’une main à la fois, vous verrez que c’est assez gênant d’avoir les doigts enrubannés de la sorte ! Une fois que ma mimine est prête, je peux commencer mon water marble. Je prends mon gobelet rempli d’eau déminéralisée et j’y dépose des gouttes de vernis (pas n’importe comment ! attendez un peu, vous allez tout savoir !) pour pouvoir y dessiner le motif de mon choix. Ici, j’ai choisi THE motif de base du water marble : la fleur à pétales arrondis ou encore aile de papillon. Sur la main gauche, j’ai réalisé des pétales assez larges et plus étroits sur la main droite, histoire que vous sachiez ce qu’on peut obtenir. Tout dépend du nombre de divisions qu’on opère. (« WADAFUCK? des divisions ? genre on fait des maths quoi ! »… oui mais non, t’inquiète poulette !)
Allez, je vous ai assez fait languir, si vous voulez tout savoir sur le Water Marble en général et sur ce motif en particulier, regardez ma vidéo :

Encore une fois, ça a été le parcours du combattant pour monter cette vidéo alors j’espère qu’elle va vous plaire ! Maintenant que vous savez comment j’ai réalisé ces quatre doigts, il en reste encore six à faire (« et oui, on m’en a coupé un quand j’étais petit(e) »… si vous captez pas, tant pis pour vous !).

Pour « alléger » le côté hyper-over-coloré/vitaminé du water marble (paske bon ok il fait beau mais on n’est pas non plus en plein été hein), j’ai posé en base un rose clair assez discret, le « Peach Puff/Pastel Pink » (lol 09) que j’ai agrémenté de points faits au dotting-tool avec les vernis utilisés pour le Water marble, à savoir:
* le rouge « Chili Jam/Rouge Fatal » (lol 04)
* le bleu nacré « In the deep/Bleu Caraïbes » (lol 23)
* le orange « Orang you glad/Orange Hawaï » (lol 06)
* le violet nacré « Too cool for school/Purple lounge » (lol 07)
On attend que les points soient bien secs et on passe son top coat (vous voyez, sur mon majeur droit, le violet était pas assez sec et du coup: ça a bavé ^^). J’aurais pu le refaire mais je suis pas ambidextre, j’étais déjà contente d’obtenir un résultat régulier !!! D’ailleurs, voici le résultat :

Vernis bavé = Chloé gavée 🙂

lol 09 Peach Puff/Pastel Pink
lol 09 « Peach Puff/Pastel Pink »
lol 04 Chili Jam/Rouge Fatal
lol 04 « Chili Jam/Rouge Fatal »
lol 23 In the deep/Bleu Caraïbes
lol 23 « In the deep/Bleu Caraïbes » et ses jolis reflets.
lol 06 Orange you glad/Orange Hawaï
lol 06 « Orange you glad/Orange Hawaï »
lol 07 Too cool for school/Purple Lounge
lol 07 « Too cool for school/Purple Lounge »

En bonus, j’ai décoré la capsule comme je le suggère dans la vidéo:

Points au dotting tool et vernis lol 03 Seen a ghost/Blanc Satin.
Points au dotting tool et vernis lol 03 « Seen a ghost/Blanc Satin ».
Points au dotting tool et vernis lol 03 Seen a ghost/Blanc Satin + couche de top coat pailleté Miss Europe n°26 "Or transparent".
Points au dotting tool et vernis lol 03 « Seen a ghost/Blanc Satin » + couche de top coat pailleté Miss Europe n°26 « Or transparent ».

Alors, qu’en pensez-vous ? Comme je l’ai dit dans la vidéo, si vous essayez de refaire ce nail art, n’hésitez pas à venir me montrer le résultat via Facebook, Twitter ou Instagram ! et n’oubliez pas de suivre le blog, regardez par là >>>>

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

P.S. : Merci my love pour le jeu de mots pourri du titre ^^

EDIT: Un grand merci à l’équipe de Bys maquillage qui a mis mon nail art en avant sur leur page Facebook  !!! ❤
https://www.facebook.com/bysmaquillage/photos/a.336528436461196.79838.248302078617166/776070265840342/?type=1&theater

#5: Géométriquement vôtre.

Coucou ! Comment vont mes nailting-potes ?
Aujourd’hui, c’est re-du bleu et re-du stamping. Je vous entends déjà dire: « Quoi? encore? y’a pourtant pâques ça dans la vie! ». Alors oui, j’aurais pu vous montrer une déco appropriée à l’événement mais, comment vous dire? j’avais pas envie ! Pi comme c’est moi le chef ici, je fais qu’est-ce que je veux d’abord ! Namého !
Donc oui, encore du stamping parce que j’adore le stamping ! une fois qu’on maîtrise la technique on peut se faire des manucures topissimes sans se prendre la tête avec une tonne de matos (et surtout quand on n’est pas douée de ses dix doigts, y’a rien de mieux !).
Pi oui, encore du bleu. J’adoooore le bleu (encore plus si c’est en vernis). Rassurez-vous, la prochaine fois, j’en mettrai pas, promis !
Vous allez voir un nail-art vraiment hyper simple, réalisable par toutes ! Je vais vous faire (re)découvrir deux marques françaises (cocorico): LM Cosmetic et Topatopa. Avant de commencer, voici le matériel que j’ai utilisé:

Les vernis de g. à d.: base coat
Les vernis de g. à d.: base coat « vitamin power », Silcare/ « I love rock » et « Uranus », LM cosmetic/ top coat « seche vite », Seche.
Plaque stamping TP 06, Topatopa/racloir/tampon.

J’ai commencé par appliquer ma base protectrice transparente « Vitamin power » de Silcare puis deux couches du sublime « I love rock » de LM Cosmetic. Dans le flacon, il fait vraiment bleu électrique, sur l’ongle il tire plutôt sur le violet (surtout à la première couche). Une fois la deuxième couche posée, on retrouve un peu plus la couleur du flacon quoique peut-être encore assez claire par endroits. Je pense qu’en trois fines couches on doit obtenir la couleur promise. Je dirais qu’en fait, de base il est plus indigo que bleu électrique mais en tout cas il est vraiment wonderful, isn’t it ?

Dans le flacon...
Dans le flacon…
… et sur les ongles.

J’ai choisi de lui associer un autre vernis de la marque que je vous avais déjà présenté dans mes vidéos sur le stamping (cf. article #3), il s’agit du très joli « Uranus » qui a la particularité d’être un vernis couleur de base qui fonctionne également parfaitement pour le stamping. Je l’ai posé en base seulement sur l’annulaire, c’est ce qu’on appelle « accent nail art »: on met en valeur l’ensemble de sa manucure en accentuant seulement un ongle (ou deux) en réalisant un motif ou une décoration différent du reste.

« Uranus » a une texture assez épaisse, moins fluide que ce qu’on trouve habituellement ce qui le rend moins facile à poser et à lisser (comprenez qu’on voit bien les traits de pinceau) mais c’est aussi ce qui permet de l’utiliser pour le stamping !
J’adooooore LM Cosmetic, ils nous proposent des tas de vernis, beaucoup de textures, beaucoup de couleurs (un peu trop même, malgré les prix accessibles, quand on a un budget limité c’est dur de choisir!) et surtout ils se renouvellent sans cesse, plusieurs collections sortent chaque année, de quoi nous faire craquer régulièrement ^^

Pour unir ces deux vernis, j’ai choisi d’utiliser une de mes plaques Topatopa, la TP 06. Là aussi il s’agit d’une boîte française, créée il y a environ un an et qui développe ses propres plaques de stamping. Pour l’instant, la marque propose dix plaques différentes avec des motifs vraiment sympas et ici aussi, les prix sont tout à fait abordables et en plus c’est du made in france ! Si je devais faire un petit reproche, il porterait sur la longueur des motifs. Ceci dit, mes ongles longs et moi on a du mal à trouver des marques qui font des plaques de stamping avec des motifs suffisamment grands (on y arrive parfois quand même ^^).
J’ai donc repris mes vernis LM en les inversant: j’ai stampé le « I love rock » (qui ne sert pourtant pas à ça…) sur « Uranus » et vice versa en utilisant le motif à losanges. Pour terminer, j’ai posé mon top coat, que dis-je THE top coat, le fameux « Seche vite »; à mettre dans toutes les vernithèques. Un petit coup d’œil sur le résultat:

Voilà pour cette déco ULTRA simple mais qui fait quand même son petit effet.
Je vous laisse en vous souhaitant de Joyeuses Pâques et plein de chocolat !
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:
* Les vernis LM : http://www.lmcosmetic.eu/
* La plaque : http://topatopa.fr/boutique/plaques-de-stamping/topatopa-tp06/
* La bague :  http://www.neejolie.fr/bague-irrgulire-couleurs-choix-p-6597.html