#55 : 5nailschallenge, 3ème édition.

Bonjour tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui avec le troisième volet du petit défi nail art que nous réalisons chaque mois avec quatre copines. Pour le mois de novembre, c’est Christine alias Lolotte qui nous a soumis cette image :

lotus

Un magnifique lotus blanc sur un fond mauve et des petites libellules, tellement relaxant !

Pour mon nail art, je suis partie sur un water marble sur deux ongles pour figurer les feuilles du lotus et pour le reste, sur une base de dégradé circulaire de violets (toutes mes confuses, j’ai oublié de noter les références des vernis !). Ensuite, j’ai essayé de peindre les lotus à la main mais le résultat n’était pas du tout concluant :

4

J’ai donc tout enlevé, refait mon dégradé (ça c’était bon) et là je me suis dit « pourquoi changer une équipe qui gagne? fais donc un stamping ! » sauf que j’ai eu beau chercher, je n’ai pas trouver la moindre fleur de lotus sur mes plaques ! Alors en désespoir de cause, j’ai opté pour un motif de la plaque XL Pro 20 de MoYou qui se rapproche assez selon moi d’un lotus façon géométrie !
Les libellules viennent d’un ancienne plaque Chez Delaney qui n’est plus commercialisée.
Un coup d’oeil sur le résultat ?

L’ongle de mon majeur étant toujours au ras des pâquerettes, je vous montrerai la prochaine fois un water marble que j’ai réalisé il y a quelques semaines avec en bonus une vidéo ! Et comme mon dernier Nailstorming a beaucoup plu notamment sur Instagram, je l’ai aussi refait sur un ongle pour vous faire le tuto vidéo.

Pour le 5nailschallenge on se retrouve l’année prochaine et sachez d’ores et déjà que c’est moi qui ai choisi l’image !

Pour voir ce qu’ont fait les copines, c’est par ici :

Christine : https://www.instagram.com/lolottedidou/
Nadège : https://www.instagram.com/missnenette76/
Dorothée : https://www.instagram.com/dorothynailassay/  https://dorothynailassay.com/
Julie : https://www.instagram.com/vanilleetlesvernis/ http://vanilleetlesvernis.over-blog.com/

 

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

 

#50 : Girly Halloween ! (Nailstorming inside)

Bonjour tout le monde !

Fin octobre oblige, le dernier Nailstorming du mois se devait d’avoir pour thème Halloween.

Voici le matériel que j’ai utilisé :

21
Plaque Halloween 005, Chez Delaney / Tampon transparent, racloir / Base coat 902, Sinful Colors / vernis blanc Gifi / Kiko 841, « Baby Pink » / « Don’t make me wine », China Glaze / Eponge à dégradé / 07 « Backyard », Laura Clauvi / « Noir », Konad / top coat Seche vite,Seche.

Nail art simple à réaliser : tout d’abord, j’ai protégé mon ongle avec un base coat, ensuite j’ai posé deux couches de vernis blanc puis j’ai réalisé un dégradé à l’éponge avec le Kiko et le China Glaze. J’ai passé une couche de Seche vite afin d’unifier mon dégradé et d’accélérer le temps de séchage pour pouvoir passer au stamping. J’ai choisi la plaque Chez Delaney Halloween 005 (bon clairement c’est la seule plaque Halloween que j’ai donc j’ai pas choisi ^^) et j’ai stampé une première fois les motifs en vert puis j’ai restampé les mêmes motifs en noir et en décalé, pour créer une impression de relief et de profondeur. Une nouvelle couche de top coat et basta. Simple j’ai dit !
Je vous montre le résultat ?

C’est tout pour cet article.

Je vous dis @bientôt, probablement avec la deuxième édition du 5nailschallenge.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#43 : Sous l’océan ! (Nailstorming inside).

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui c’est dimanche et donc Nailstorming ! Cette semaine le thème était « Sous l’océan » (si en lisant ceci, tu n’as pas la chanson de la Petite Sirène dans la tête, considère que ton enfance a été triste et malheureuse).
Tu dois te dire « bon, thème marin, à tous les coups, elle nous a fait un nail art bleu ». Et ben ouais !

7

Pour réaliser ce nail art, j’ai utilisé une base Sinful Colors qui se nomme tout simplement « Base Coat » et porte le numéro 902. J’ai ensuite posé une couche d’un vernis blanc acheté 2€ à Gifi (marque ?) sur laquelle j’ai fait un dégradé à l’éponge entre trois teintes : ce vernis blanc, le Kiko qui (s’y j’en crois son étiquette numérotée 344) s’appelle « Light Misty Green » sauf qu’il est tout sauf green ! il ressemble plus au 295 « Cerulean Blue » mais passons;  et le petit dernier le 879 de chez Essie alias « Style cartel ».

 

Je passe ensuite une couche de top coat pour unifier mon dégradé et une fois bien sec je passe au stamping. Côté plaques, j’ai choisi deux Bundle Monster les XL-24 et 25 qui se prêtent à merveille au sujet du jour. Côté vernis stamping, on retrouve deux Jolifin, « Sunrise » et  « Green glitter » et des Konad : « Black », « White », « Hepburn Blue », « Blue Pearl » et le top coat « Clear », tous achetés sur le site de mon partenaire Nail Art Boutique. Y’a pas à dire, pour le stamping, les vernis Konad restent ceux que je préfère et en plus, vous pouvez bénéficier de 5% de réduction sur le site avec le code nailtingpot5 !

Un coup d’œil sur le résultat ?

 

Article rapido presto, parce que pour tout vous dire, au moment où je rédige cet article, on est vendredi soir, il est 00h30 et je dois encore préparer les dwich pour aller passer la journée de demain (enfin non, de hier pour vous ^^) à la plage, petite dernière avant la rentrée !
Si vous débarquez maintenant sur le blog et que cet article et le premier que vous lisez, je vous invite à cliquer ici pour obtenir plus d’informations sur la technique du dégradé et ici pour tout savoir sur le stamping !

Avec la rentrée, je devrais pouvoir reprendre un rythme plus régulier sur le blog. Toutefois, je suis beaucoup plus active sur Instagram et j’y poste souvent des photos que vous ne verrez pas ici alors n’hésitez pas à venir m’y rejoindre.

C’est tout pour le moment.

Bonne fin de vacances et bonne rentrée à tou(te)s !

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

a

#25 : La bague au doigt.

Bonjour tout le monde !

Avant de commencer, je dois vous dire que cet article aurait du paraître plus tôt. Je l’ai écrit le jeudi 12 et le soir du vendredi 13, j’étais en train de le peaufiner, je terminais les dernières retouches photos pour pouvoir le publier le 14 au matin.
C’est vendredi soir donc. On décompresse et on profite d’une soirée tous les trois devant une émission à la con sur D8, en chantant des tubes des années 80 à tue-tête. On s’amuse, on rigole, on profite.
La vie quoi.
Et puis, alors que j’ai terminé de retoucher mon article, je vais faire un petit tour sur Facebook et tombe sur les nombreux statuts de mes amis qui évoquent des explosions et des fusillades en plein Paris et en proche banlieue.
On ne s’amuse plus, on ne rigole plus, on ne profite plus.
D’abord on ne comprend rien, puis on comprend tout, et là, c’est la gerbe.
A tous les proches, amis et familles de victimes, je pleure et je souffre avec vous.

**********************************************************

Je vous reviens avec un article un peu spécial et qui me tient à cœur.
J’ai un petit secret à vous révéler: pendant les vacances, my love et moi nous sommes pacsés !!! Après un bébé et à quelques semaines de notre cinquième anniversaire, on s’est dit que ce serait bien d’officialiser notre relation.
Je vais donc vous présenter les deux manucures que j’ai arboré pour cette occasion.
Oui deux, parce que le PACS a eu lieu en semaine et qu’on l’a fêté avec ma famille le week-end suivant.

Laissez-moi vous présenter le nail art que je portais le jour J, inspiré d’une merveille vue sur le blog de Dorothy.

N’ayant aucun des deux vernis qu’elle utilise, j’ai pioché dans ma vernithèque ce qui s’en approchait le plus. J’ai donc remplacé « Cabernet Sauvignon » d’Il était un vernis par « 502  » de Colour Alike (le nom est nettement moins sexy ^^) et « My favorite popsicle » (toujours d’IEUV) par « Rose Bower » de A England avec une larme de « Fascination » de LM Cosmetic pour le côté holographique.

21

J’y ai ajouté un stamping doré. Tous les motifs (sauf celui du pouce) viennent de la plaque « Amour 001 » de Chez Delaney; sur le pouce c’est un motif de la plaque 14 de la collection Princess de Moyou et le vernis c’est le « Cybr 07  » de Frenz nail.

22

Les photos sont pas top, faites dans les couloirs du tribunal d’instance et sur la plage au coucher du soleil. Vous voyez la plage de sable chaud, les cocotiers et la mer d’huile… sauf que nous on habite en Bretagne et que c’était fin octobre, alors il faisait plutôt bon certes, mais le ciel était couvert alors pour la luminosité, on repassera.

Avec un petit aperçu de mon bracelet et en guest dans le coin inférieur droit, mon ti bout de chou.

Pour le deuxième nail art, il a fallu que je fasse moins élaboré et surtout plus rapide parce que j’avais pas le time ! Parenthèse je raconte ma life:

*****

Je voulais un joli petit bracelet assorti à ma tenue pour notre PACS alors je me suis dit « pourquoi ne le ferai-je pas moi-même ? » alors quelques tutos vidéos et une commande plus tard, me voici en train de fabriquer mon premier bracelet en perles tissées. Plutôt satisfaite du résultat, je le montre à chéri qui s’exclame « Ooooh ! mais c’est de toute beauté ! si seulement j’avais une gentille petite femme qui acceptait de m’en faire un rien qu’à moi ! » (à deux, trois mots près c’est ça).

23
Me vlà donc en train d’en faire un deuxième.

24

Là-dessus, Jules qui vient me voir alors que je suis en train de tisser (tisser hein, avec un t pas avec un p…) et qui me dit « Wouah Maman, c’est très joli le bacelet, moi aussi veux un bacelet, avec pleeeeeeeeiiiiin de couleurs ».

25
On en est donc à trois bracelets. Et là, j’envoie des photos de mes œuvres à ma mère et à ma sœur. Et c’est comme ça qu’on arrive à 5 bracelets !

26

27
Sans compter Maman, qui sans en avoir l’air me demande de tricoter une écharpe une semaine avant qu’on se voit. Ben oui, c’est vrai que je m’ennuyais là mdrrr !

*****

Bref, j’ai donc fait hyper simple pour ma deuxième manucure en choisissant deux très jolis vernis de chez China Glaze, « Don’t make me wine » pour la couleur de base et « Prism » en accent, avec sa foultitude de paillettes. Quelques points au dotting-tool et un petit nœud en strass pour habiller le tout et le tour est joué !

Sur la table du resto thaï, avec en guest une graine de sésame du nougat chinois.
Sur la table du resto thaï, avec en guest une graine de sésame du nougat chinois.
Don't make me wine, China Glaze.
Don’t make me wine, China Glaze.
Avec en guest la manche de ma robe de chambre en pilou rose fluo avec des éléphants roses. Voilà. #glamour #laclasseadallas #sexysushi
Prism, China Glaze. Avec en guest la manche de (ma robe de chambre (en pilou (rose (fluo (avec des éléphants (roses)))))). Voilà.
#glamour #laclasseadallas #sexysushi

Le petit bijou d’ongle c’est vraiment très joli mais alors, ça ne tient pas du tout sur mes ongles bombés ! Mis à part respirer, je ne peux rien faire avec ^^

C’est tout pour cet article.
Comme d’habitude, n’hésitez pas à me dire en commentaire à quel point vous me trouvez talentueuse, drôle, spirituelle (et humble en plus du reste) et pensez à suivre le blog !!! >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé.

Là où j’ai shoppé:

 

bannière nab

#20: Néongles.

Bonjour tout le monde !

Une fois n’est pas coutume, ce dimanche point de Nailstorming. Le thème de cette semaine était « en noir et blanc » parce que bon, depuis le début des beaux jours on fait péter les couleurs et le but était de calmer le jeu.
Sauf que moi, ben non, je veux pas calmer le jeu. On a quoi? 4 peut-être 5 mois de beau temps, et en plus le temps passe plus vite quand il fait beau donc disons 2 ou 3 mois au final (si,si je vous jure) alors mes ongles redeviendront sages plus tard. Pour l’instant, je veux du soleil sur mes ongles, de la couleur plein les yeux et de la joie dans les cœurs !!!
C’est pourquoi j’ai opté pour un nail art avec LES vernis d’été par excellence: les vernis néon. Voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. ,à d.: base coat
Vernis de g. à d.: base coat « vitamin power » ,Silcare/ LOL « Blanc satin », Bys Maquillage/ « Not so mellow yellow » et « Kapow! », Color Club/ Top coat « Sèche vite », Seche/ Vernis stamping noir et top coat spécial stamping, Konad.
Colle PVA/ Tampon et racloir Creative Shop/ Plaque « Rectangles A002  », Chez Delaney/ éponge/ pinceau plat/ plan de travail nail art.

Je voulais faire un dégradé à l’éponge avec deux vernis néon achetés lors de ma dernière commande auprès de mon partenaire Nail Art Boutique, il s’agit de « Kapow! » et « Not so mellow yellow » de Color Club.

Attention ! Astuce !

Le dégradé donne des résultats vraiment sympas mais à nettoyer, bonjour la galère ! Depuis quelques mois, on voit fleurir les tutos nail art où les filles utilisent du latex liquide. Si comme moi, vous avez du mal à en trouver, vous pouvez vous rabattre sur de la colle PVA, qu’on trouve en magasin de loisirs créatifs (j’ai payé 4€95 je crois le bidon de 500 mL). Vous savez, c’est la colle dont on s’est tous servis à l’école quand on était petit, on faisait exprès de s’en mettre plein les doigts pour retirer la pellicule, comme une mue de serpent ou quand on pèle après un coup de soleil (miam miam). Bon ben là on fait la même chose : on s’en met partout autour de l’ongle à l’aide d’un pinceau AVANT de poser ses vernis, on attend bien que ça sèche et on fait ce qu’on a à faire. Quand on a terminé, on a plus qu’à enlever le film de colle ! Je vous garantis que ça diminue grandement le temps de nettoyage !!!

J’ai donc cerné mes ongles de colle puis posé ma base protectrice et une couche de vernis blanc avant de procéder au dégradé. Pour cela, rien de plus simple: une bande de chaque vernis sur une éponge avec laquelle on vient tamponner l’ongle. Je vous l’avais déjà expliqué ici.
On reprend: une bande du rose « Kapow! » et une du jaune « Not so mellow yellow » et on obtient ainsi au milieu une troisième couleur (n’est-ce pas my love ?!), un joli orange !

Premier passage.
Premier passage.
Deuxième passage.
Deuxième passage.

Comme mes ongles sont plutôt longs en ce moment, j’ai comblé les parties restées blanches directement avec les pinceaux des vernis:

Alors bien-sûr, comme à chaque fois, vous pouvez parfaitement vous en tenir à ça. Comme vous avez déjà pu le voir sur les photos précédentes, j’ai choisi d’y associer un stamping.

J’ai appliqué une couche de Sèche vite afin de ne pas trop attendre entre les deux étapes mais aussi pour lisser le dégradé. Ensuite, j’ai tout simplement stampé un motif d’une des toutes nouvelles plaques Chez Delaney avec mon vernis stamping noir Konad, un coup de tampon Creative Shop et voilà !

Pour celles qui connaissent les anciennes plaques Delaney, j’ai trouvé que celle-ci était de meilleure qualité, les designs mieux gravés. Je possède pas mal des anciennes plaques et c’est vrai que sur certains dessins, je n’arrivais jamais à obtenir un résultat parfait. Alors je ne sais pas encore ce que valent les autres plaques qui viennent de sortir, mais celle-ci m’a convaincue !
Bon, là où j’ai fait une boulette c’est que j’ai pas assez attendu avant de passer mon top coat donc ça a un peu bavé … dommage mais j’adore quand même l’ensemble !!! ❤

Alors qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à me donner votre avis et n’oubliez pas de suivre le blog via les réseaux sociaux !   ⇒⇑⇒⇑⇒⇑⇒⇑⇒⇑⇒⇑

Je vous laisse et vous dis @ bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:

– Plaque « rectangles A002  » : Chez Delaney
– Tampon et racloir Creative Shop : Pshiiit Boutique
– Vernis « Kapow! » et « Not so mellow yellow », Color Club et vernis Konad : Nail Art Boutique (5% de réduction avec le code « nailtingpot5  »)

#3: Welcome to the jungle !

Je vous reviens après quelques jours de vacances et plusieurs autres de galère (après je t’explique ^^) avec deux techniques de nail art: le dégradé à l’éponge et le stamping pour une décoration… sauvage ! J’ai réalisé ce nail art pour la première fois l’été dernier, ici je l’ai reproduit pour un concours que je n’ai pas gagné mais je m’en fiche, je l’aime bien moi cette déco 😛
Avant de commencer, voici le matériel que j’ai utilisé :

Les vernis de gauche à droite: base coat « vitamin power » Silcare/ « n°9 Soleil » Miss Europe/ « n°81 vert flashy » Miss Europe/ »Glam Wear 511″ Bell/ vernis stamping « sunrise » Jolifin/vernis stamping « chocolate » Konad/top coat stamping Konad. Double tampon et racloir XL, éponge à dégrader, plaque « Floral 004  » de Chez Delaney, plan de travail nail art .

Vous le savez maintenant, la première étape de tout nail art, c’est la pose d’une base protectrice. Ensuite pour le dégradé on peut soit le faire sur une base blanche, c’est-à-dire qu’après le base coat on pose une ou deux couches de vernis blanc; soit sur la couleur la plus claire du dégradé, ce que j’ai choisi de faire ici. J’ai donc commencé par appliquer 2 couches du vernis jaune:

C'est très... jaune !
C’est très… jaune !

Ensuite, on attend. Ben oui, c’est un peu le problème avec le nail art, faut attendre que ça sèche ! Une fois sec, on dispose les teintes à dégrader sur l’éponge directement avec les pinceaux des vernis. Pour cette décoration, je les ai placé en bandes horizontales, vert foncé, vert clair et jaune. Dés qu’on a terminé de placer ses couleurs, on vient tamponner l’ongle tant que les vernis sont humides. Il faut remettre régulièrement du vernis mais attention ! il s’agit d’une éponge donc si vous venez à manquer de matière, pensez d’abord a presser légèrement l’éponge entre vos doigts pour faire remonter à la surface le vernis qui a pu être absorbé !

Premier passage.

Le rendu n’est franchement pas top-moumoute, plus que le dégradé on voit surtout le relief au début mais pas de panique, le top coat viendra lisser tout ça, promis ! On peut repasser 1 ou 2  fois (même 50 si vous voulez!) sur chaque ongle en fonction de l’intensité de dégradé souhaitée.

Second passage.
Second passage.

Et attention, c’est là que la magie opère ! Bon ok, c’est pas VRAIMENT magique mais presque ^^ Un coup de top coat et …

Tadaaaaa !
… Tadaaaaa !

Voilà, l’étape dégradé est maintenant terminée et puisqu’on a déjà fait tout ça, on mérite bien une petite pause non? De toute façon y’a pas le choix, encore une fois, faut attendre que ça sèche ! Pendant ce temps vous pouvez discuter avec quelqu’un si il y a quelqu’un avec vous ou bien toute seule pourquoi pas (après tout si vous êtes seule, personne ne le saura ^^), vous pouvez aussi chanter, écouter la radio, réfléchir au sens profond de la vie ou regarder la télé. Concrètement, vous faîtes ce que vous voulez tant que vous gardez les mains bien à plat ! Croyez-moi, on a vite fait de se scrountcher ! (oui mon truc c’est d’inventer des mots, et en même temps, vous connaissez un mot qui désigne mieux le fait de ruiner son vernis parce qu’on a pas suffisamment attendu avant de se servir de ses mains? hein?).
Une fois que tout est bien sec on peut passer à l’étape suivante: le stamping.
J’ai stampé le motif tout en haut à gauche, d’abord avec le Jolifin doré puis avec le Konad marron. J’ai utilisé le Jolifin simplement pour donner de jolis reflets à l’ensemble de la manucure, on ne distingue pas le dessin et sur les photos je ne sais pas si on les voit vraiment bien mais je vous jure qu’en vrai, ça renvoie la lumière ! Pour terminer, un coup de top coat spécial stamping Konad et c’est marre.

Je vous entends déjà : » Attends un peu là, c’est cool ton truc mais le stamping c’est quoi? »
Et c’est là que la galère commence ! Pas pour faire le stamping mais pour vous expliquer la technique. Alors pour présenter le matériel et à quoi il sert, ça va mais décrire exactement les mouvements pour réussir son stamping, j’ai pas réussi. Du coup, je me suis concertée avec moi-même et on est tombées d’accord sur le fait que ce serait plus simple de faire une vidéo. Là, re-galère parce que ben n’est pas Spielberg qui veut. Il m’a fallu plusieurs prises et plusieurs jours, j’ai fait ce que j’ai pu comme j’ai pu et après ça, fallait que je fasse le montage de mes vidéos (oui parce qu’en cours de route, je me suis dit qu’il valait mieux faire 2 vidéos: une théorique et une pratique disons.) et là on va voir si vous suivez: re-re-galère parce que le montage vidéo j’y connais à peu près que dalle. Bref, je vous passe les détails mais 2 logiciels, 8 poignées de cheveux arrachées et à peu près 4 jours plus tard (dont environ 15 heures pour charger les vidéos sur youtube, et non ce n’est pas une blague…) j’ai enfin réussi ! Le résultat est loin d’être parfait, notamment pour la deuxième, souci de rendu niveau éclairage; me demandez pas pourquoi, c’était pas aussi lumineux que ça ! Disons que pour une première ça passe et le principal n’est pas là, j’espère vraiment que mes vidéos vous seront utiles. N’oubliez pas que je m’adresse principalement aux néophytes, les nail artistes confirmées n’y apprendront sûrement pas grand chose !
Voici donc les deux nouveaux chefs-d’oeuvre du septième art !

Pour en revenir à l’article, un petit coup d’oeil sur le résultat:

Avec le Jolifin.
Avec le Jolifin.
Avec le Konad.
Avec le Konad.


C’est tout pour cette manucure (et c’est déjà pas mal!). N’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez et/ou à poser vos questions.

Votre Nailting-pote,
Chloé 😉

P.S.: Désolée (mais trop quoi !) pour tous les « voilà », « alors » et « donc » des vidéos 🙂

Là où j’ai shoppé:

– Tout le matériel de cet article (sauf vernis Miss Europe et Konad) vient de chezdelaney.com .