#46 : Rose baroque (Nailstorming inside)

 Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui c’est dimanche et donc, Nailstorming ! Pour ce mois d’Octobre, les Nailstormeuses ont eu une chouette idée: réaliser tous les thèmes des semaines à venir en rose, référence à Octobre rose et à la lutte contre le cancer du sein. C’est ainsi qu’au thème « Baroque » nous avons du associer du rose. Avant de vous montrer ce que j’ai fait, voici le matériel que j’ai utilisé :

11
Natural nail base coat, OPI/ Soft touch velvet n°01 (ou 10?), Bellaoggi/ Color Talk Cybr 07, Frenz Nail/ Top coat 1 seconde glossy, Bourjois/ Striping tape/ Plaque Enchanted collection 16, MoYou/ Tampon transparent en métal rouge et racloir, Chez Delaney.

En ce moment, j’ai plusieurs projets qui se chevauchent et donc pas tellement de temps pour mes nail art. C’est alors avec grand plaisir que je retrouve mon plan de travail en silicone de Chez Delaney ! (que j’ai oublié de mettre sur la photo^^). Je vous invite à jeter un œil à mes précédents articles et vidéos de présentations de ce trésor de NPA en cliquant ici et !

J’ai donc préparé des patchs en posant 2 couches du vernis rose Bellaoggi que j’ai laissé séché avant d’y ajouter un stamping en utilisant le vernis Frenz Nail doré avec le motif en bas à droite de la plaque Enchanted   n° 16 de MoYou. J’ai ensuite recouvert d’une couche de vernis transparent. Lorsque le tout a été bien sec, j’ai récupéré mes patchs que j’ai coupé en 2 afin de laisser une partie de l’ongle nu. J’ai ajouté une bande de striping tape pour habiller le tout, une couche de top coat et basta ! Un nail art simple, efficace et rapide, que demande le peuple ? Je vous montre ?

J’ai tourné une vidéo pour ce nail art mais je n’ai pas encore eu le temps de l’éditer ! dès que c’est fait, je rajouterai le lien ici !

C’est tout pour aujourd’hui.
Bonne fin de week-end et @bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#28 : Adieu 2015 !

Pour la dernière fois cette année, je lance un haut et joyeux

Bonjour tout le monde !

Alors que 2015 touche à son terme, je suis partagée entre pessimisme et espoir. Pessimisme parce que notre monde dans sa globalité, il craint et que je suis inquiète de ce qu’on va laisser à nos enfants.

D’un point de vue purement personnel, je suis pessimiste car 2015 a été une très bonne année, mention +++ : bon ben pour commencer j’ai crée mon blog (je vous ferai un point sur ses stats un peu plus tard), j’ai eu plein de nouveaux vernis, mon homme a eu son permis, j’ai revu mon père lors de son passage en métropole (il est retourné vivre à la Réunion depuis quelques années déjà) et il a enfin pu rencontrer mon homme et notre fils, beaucoup d’émotions !
En juillet on a passé une super semaine de vacances avec ma mère, ma sœur Maude et mon beauf, mon frère Quentin et sa copine; je retiens de cette semaine les parties de badminton à minuit (et croyez-moi, le badminton dans le noir, c’est pas facile), les fous rires à en pleurer en jouant au baccalauréat (« c’est dur de faire 9 points sur un Q »), ma sœur qui en allant visiter une ferme pédagogique a préféré faire un selfie avec une chèvre plutôt qu’avec moi (véridique) et enfin, ce moment parfait où Maude (oui encore elle) nous a généreusement offert le fou rire ultime de ces vacances, en glissant sur la piste lors de notre sortie au bowling, mais bien comme il faut hein, le beau vautrage !
Plus récemment, chéri et moi nous sommes pacsés et cherry on the cake, on a passé un Noël magique, d’anthologie, vraiment top moumoute.
Du coup, quand je dresse le bilan plus que positif de cette année, je vois mal comment 2016 pourrait rivaliser.

Et en même temps, on a déjà quelques beaux projets pour 2016. Tout d’abord, THE big projet : déménager. On en peut radicalement plus de l’appart qu’on occupe actuellement, mais vraiment, il nous sort par les yeux ! Alors, on va y passer du temps, on va chercher et on va trouver un endroit qui nous convienne. Et puis peut-être qu’en fin d’année, c’est nous qui irons à la Réunion pour voir ma famille paternelle (et ça fait du monde !). Je ne me fais donc pas plus de souci que ça, l’année va être riche, occupée mais aussi stressante !

Et si on parlait un peu vernis ?

Pour célébrer la fin de l’année, j’ai choisi de mettre à l’honneur une marque que j’aime vraiment beaucoup et dont l’aventure s’est terminée en 2015: LM Cosmetic. Voici le matériel que j’ai utilisé :

1
Vernis de g. à d.: base coat « Vitamin power », Silcare/ « Suave », « Tabarro » et « Almas », LM Cosmetic/ top coat « 1 seconde gloss », Bourjois. Pochoirs vinyle What’s up nails, striping tape, pinceau liner, studs noirs Claire’s.

J’ai choisi d’associer « Suave » , un grège aux reflets dorés surprenants et « Tabarro » , un bleu nuit presque noir, très sombre et profond, riche de ses micro paillettes bleues et argent. J’ai ensuite ajouté quelques touches de « Almas » , un top coat holographique époustouflant. Pour l’annulaire et le pouce, j’ai utilisé un pochoir vinyle de la marque What’s up nails que j’avais aussi acheté sur le site LM. Pour l’auriculaire et le majeur, quelques bandes de striping tape ont fait l’affaire pour délimiter les triangles et des petits studs de chez Claire’s finissent d’habiller l’ensemble. Des petits points au dotting-tool sur l’index, du top coat partout et basta.

Tout de suite, les photos. Encore une fois, certaines sont volontairement floues, c’est le meilleur moyen de capter les paillettes !

Pas de rubrique « là où j’ai shoppé » puisque le site LM Cosmetic n’existe plus.

C’est tout pour 2015 !

@ l’année prochaine et en attendant, bon réveillon à tous.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#27: Joyeux Noël !!!

Bonjour tout le monde !

En ce jour de réveillon, je ne vais pas m’éterniser.
Si vous me suivez sur Instagram, vous avez déjà eu un aperçu de mon nail art de Noël hier soir. De même, si vous me suivez sur Instagram et/ou sur Facebook, vous avez pu voir la vidéo de notre sapin. Je vous dis ça parce que, mon nail art est assorti à ce dernier.

Commençons donc par le matériel que j’ai utilisé:

10
Vernis de g. à d.: « Beginning to look a lot like Xmas », Powder Perfect/ « Vitamin Power », Silcare/ « Glam Wear 437 », Bell/ « Fashion Colour 301 », Bell/ « Lol 03 Seen a ghost », Bys Maquillage/ vernis stamping blanc Konad/ « Color Talk Cybr 08 », Frenz Nail/ top coat stamping Konad/ top coat « Seche vite », Seche/ « 190 Green with envy », Kleancolor. Plaque « Noël 007 » et plan de travail nail art, Chez Delaney/ tampon XL/racloir Creative Shop.

Prêts pour le détail des doigts ? C’est parti :

*  Pour le pouce, j’ai utilisé en base le vernis 301 de la collection « Fashion Colour » de chez Bell un joli vert sapin, sur lequel j’ai stampé un motif de la plaque « Noël 007 » de Chez Delaney avec mon vernis stamping Konad blanc. J’ai ensuite ajouté quelques water decals de la planche GID-038, achetée sur Néejolie. Et en écrivant ceci, je m’aperçois que j’ai oublié de la mettre sur la photo du matériel. Bref.

*  Pour l’index, j’ai choisi de reproduire une des boules de notre sapin (commentaires pervers s’abstenir…). En base, on retrouve le 301 de chez Bell. Quelques bandes de striping tape qu’on recouvre du 437 de la collection « Glam Wear » , toujours de Bell; magnifique rouge, parfait pour la saison. Sur la bande verte la plus large, j’ai ajouté quelques touches pailletées du 190 de Kleancolor « Green with envy ». Là où le bas blesse, c’est que le top coat en séchant a légèrement rétracté le vernis rouge et du coup, on peut apercevoir le vernis vert en-dessous au niveau de la lunule. C’est du chipotage, mais ça m’énerve !

*  Sur le majeur, un joli motif de saison, de la même plaque Chez Delaney. Ici, j’ai utilisé le vernis « Cybr 08  » de chez Frenz Nail puis ai opté pour la technique du reverse stamping. Avec un bâton de buis, j’ai enlevé les petits points du houx qui étaient alors verts pour pouvoir les faire en rouge (437 de Bell). J’ai attendu que tout soit bien sec et ai recouvert d’une couche du blanc « 03 Seen a ghost », collection Lol à 1€ de chez Bys Maquillage. Une couche du top coat spécial stamping de Konad par-dessus qu’on laisse sécher, et tadam ! un joli patch !

*  Pour l’annulaire, c’est la même chose que pour le majeur : stamping inversé sur un motif intégral de la plaque « Noël 007 » de Chez Delaney. Ici j’ai rempli une case sur deux avec mes vernis Bell (le Fashion Colour 301 et le Glam Wear 437). J’adore le résultat et my love aussi qui y voit du papier cadeau. Why not !

*  Et enfin le petit dernier. Pour l’auriculaire, rien de plus simple. Ici aussi, j’ai reproduit une de nos boules de Noël. Tout bêtement en base le sublime rouge de Bell et pour les paillettes, le trop joli « Beginning to look a lot like Xmas » de Powder Perfect, si adorablement offert par la géniale Faustine aka la NPA Mouton.

Ah et sur les photos, vous pourrez voir le bracelet en perles tissées que j’ai réalisé pour l’occasion, comme tout le reste cette année : aux couleurs traditionnelles de Noël !

 

Je pense que j’ai fait le tour. Certes, ce n’est pas l’article le plus élaboré que j’ai commis mais je pense avoir été quand même complète, claire et concise et puis bon, c’est pas ça qui compte, je voulais surtout vous partager mon nail art de Noël avant d’aller profiter du réveillon avec mes deux hommes à moi ! Trop hâte d’être à ce soir !!!

Je vous souhaite à tous un très très Joyeux Noël et vous retrouve sûrement pour un nail art de Nouvel An.

@ bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:

– le base coat Silcare, le vernis « Cybr 08 » de Frenz Nail, le « 190 Green with envy » de Kleancolor, le plan de travail nail art, le tampon stamping et la plaque « Noël 007 » : Chez Delaney

– la fameuse planche de water decals GID-038 : Néejolie

– les vernis stamping Konad : ma boutique partenaire, Nailartboutique (-5% sur votre commande avec le code « nailtingpot5 »)

bannière nab

#22: Un livre, une série (Nailstorming inside).

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui c’est dimanche et c’est aussi pour moi le retour au Nailstorming.
Le thème cette semaine était « Now reading/ now watching » soit dans la langue de Molière « [ce que] je suis en train de lire/ en train de regarder ».
Il fallait donc s’inspirer d’un livre ou d’un film ou d’une série pour faire notre nail art.
Très bien, parfait comme thème ! Sauf que j’aime beaucoup lire et j’aime encore plus regarder des séries. Et là, il faut n’en choisir qu’un !
Et c’est là que la torture commence. « Oh mon dieu, je fais quoi là? oh non c’est trop dur, je ne sais pas, je ne peux paaaaaas !!!! ». Qu’à cela ne tienne (#expression de vieux) puisque choisir, c’est renoncer, je ne choisis pas ! enfin si, j’ai réussi à trouver un compromis…
Dans mon article de mardi je vous avais annoncé une petite surprise pour ce Nailstorming : attention, vous êtes prêts ? roulement de tambour … j’en ai fait deux !!!

Je tiens à préciser qu’habituellement, je retouche toujours la luminosité ou le contraste sur mes photos mais cette semaine j’ai clairement manqué de temps donc certaines n’ont pas été modifiées. Mes excuses les plus plates si quelques clichés sont trop sombres 😦

Commençons donc par le « now reading ». Bon, pour être tout à fait honnête, j’ai un peu triché là. En ce moment, je relis « Les Quêtes d’Ewilan », ce sont des romans jeunesse mais pas du tout gnangnan, mêlant récit d’aventure et fiction, c’est vraiment très bien, je vous jure ! Sauf que je voyais pas comment en faire un NA.
Du coup, pour ne tricher qu’un tout petit peu, je me suis dit que j’allais m’inspirer de mes lectures estivales, à savoir « Beignets de tomates vertes » de Fannie Flagg et « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi » de Katherine Pancol.
J’ai beaucoup aimé les deux, j’appelle ça des romans de vie, ça raconte la vie, les gens quoi et j’adore !!!
Je ne voyais pas comment illustrer « Beignets de tomates vertes », j’ai donc opté pour « Les écureuils ». Et là, rien de plus simple: j’ai choisi de reproduire la couverture !

C’est un NA très coloré, je vous épargne donc la longue liste des vernis utilisés. Sachez que la base c’est « Sunny days » de Rimmel et que tous les motifs stampés viennent de la plaque Delaney « Automne 001 ».
Voici ce que j’ai fait :

450

Pour le « now watching », j’ai pas triché ! J’ai choisi de rendre hommage à la série que j’ai découverte fin août et dont j’ai déjà vu tous les épisodes.
On joue ? Allez… top :
« Je suis une série en cours, qui comporte pour le moment 3 saisons, on doit également à ma créatrice Jenji Kohan la série à succès « Weeds ». Me déroulant aux Etats-Unis dans la prison pour femmes de Litchfield, je relate la vie des détenues au sein du pénitencier mais aussi leur vie « d’avant » grâce à de nombreux flashbacks. On compte parmi mes personnages principaux Piper Chapman, Alex Vause, Poussey, Taystee, Red ou encore le sous-directeur Caputo. On doit mon générique entêtant à la chanson « You’ve got time » de Regina Spektor.
Je suis, je suis, je suis ??? »

Orange is the new black !!!

Je dois la découverte de cette série à notre récent abonnement à Netflix. On hésitait depuis longtemps et on s’est dit « allez, on essaie le mois gratuit et on verra  » et bien on n’est pas déçus ! Ne serait-ce que pour les séries, ils disposent d’un catalogue plutôt conséquent, avec des exclusivités, comme par exemple, je vous le donne en mille (#encoreuneexpressiondevieux) « Orange is the new black ».

Revenons-en à nos moutons. Je voulais donc réaliser un NA OITNB mais je ne savais pas comment le faire. Ayant brillamment obtenu un bac L (qui ne me sert à rien), je me suis dis « analysons cette phrase. Qu’est-ce que ça veut donc dire ? »

« Orange is the new black » = « Le orange est le nouveau noir », référence au monde de la mode où le noir est la couleur par excellence, impossible de faire un fashion faux-pas en noir (bon, on évite quand même le total look gothique hein).
Pourquoi le orange ? parce que le orange est la couleur de l’uniforme des nouvelles détenues, celui qu’on leur donne à leur arrivée en taule.
Certes, mais pourquoi est-ce le nouveau noir ? parce que l’une des principales préoccupations de ces femmes est justement, de rester des femmes, malgré l’univers carcéral. Elles sont privées de tout: leurs proches, leur liberté, leur environnement, leurs affaires, leur maquillage, leurs vêtements et chacune à sa manière fait ce qu’elle peut pour continuer à se sentir femme, que ce soit par son travail dans la prison, l’éducation de ses enfants, diverses petites astuces pour continuer à se faire une beauté… le but est surtout de ne pas perdre pied, ne pas se laisser bouffer par la prison et continuer à envisager sa vie « après ».

En me basant sur cette analyse, j’ai choisi de faire un nail art « negative space » qui consiste à ne vernir que certaines parties de l’ongle et à en laisser d’autres nues. En plus, j’adorais l’association d’idées: prison > negative space. Z’avez compris ?
Pour réaliser un negative space, vous aurez besoin de stickers ou de striping tape. Beaucoup de striping tape. Et de patience aussi.
J’ai évidemment choisi un joli orange foncé pour ma couleur de base, le « Orange you glad » ou « Orange Hawaï » de Bys Maquillage (pour rappel, les vernis LoL sont à 1€ pièce); je lui ai associé « Blonde Bombshell » de China Glaze, pour  ses jolies paillettes dorées qui apportent le côté fashion et glamour.
Sur le majeur, j’ai représenté à la fois les barreaux de la prison mais aussi la cage évoquée dans le générique. ( » The animals, the animals, trapped, trapped, trapped ’til the cage is full »).

Voici le matériel que j’ai utilisé:

Vernis de g. à d.: Vitamin power base coat, Silcare/ « Lycra pro 445 french rose », Rimmel/  » Orange Hawaï », Bys Maquillage/  » Blonde bombshell », China Glaze/ top coat  » Seche vite », Seche. Pinceau liner, rouleaux de striping tape, pince courbe nail art, pince à envie, carrousel de strass.

Et voici le résultat:

Katherine Pancol (à gauche) et Taylor Schilling alias Piper Chapman (à droite).
Katherine Pancol (à gauche) et Taylor Schilling alias Piper Chapman (à droite). Elles se ressemblent vachement, non ?

Alors, qu’en pensez-vous ? J’avoue être assez fière du résultat de la deuxième manucure, particulièrement l’index que j’ai trop bien réussi ! d’autant que le striping tape et moi on n’est pas vraiment copains !!!

Et vous, quels sont vos livres et séries préférés ?? Connaissez-vous ceux dont je vous ai parlé ?

Comme d’habitude, je vous invite à vous rendre sur la page Facebook du Nailstorming afin de découvrir les autres contributions !

Je vous préviens, cette semaine il y a eu 2 articles avec 2 nail art chacun et là, c’est fini ! Je vais reprendre un rythme plus cool parce que là, c’était un peu chaud !

Je vous laisse et vous dis @ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#9: Les manucures se suivent et (heureusement) ne se ressemblent pas !

Coucou !

Quoi? comment? déjà un nouvel article?
Ben oui, y’a rien eu pendant un moment alors je me rattrape !

Cet article est le neuvième mais j’aurais presque pu l’appeler 8bis parce qu’en fait je vais vous présenter le deuxième vernis qui m’a gentiment été offert par Faustine, la NPA Mouton. J’ai d’ailleurs hésité à ne faire qu’un seul article mais comme j’ai bien foiré pas tellement réussi mon nail art hommage, j’ai préféré écrire deux articles, je ne voulais pas que vous fassiez l’amalgame entre la bouse atomique de l’autre jour et ce nail art que j’aime beaucoup !
Donc on est d’accord: article 8= bouuuuuuh, sifflets, rires moqueurs et jets de tomates pourries sur ma personne; article 9= waouh, admiration, vénération et pâmoison (et ça, c’est le minimum syndical) !

Allez, on commence par regarder le matériel que j’ai utilisé:

Matériel: pince courbe nail art, carrousel de studs nacrés, pince à envie, striping tape. Vernis de g. à d.: Natural nail base coat, OPI/ Vernis LOL
Matériel: pince courbe nail art, carrousel de studs nacrés, pince à envie, striping tape.
Vernis de g. à d.: Natural nail base coat, OPI/ Vernis LOL « Blanc Satin », Bys/ « Don’t make me wine », China Glaze/ « 511  » , Colour Alike/ « Prettiest sight to see », Powder Perfect/ « Seche vite », Seche.

Le petit bijou que je veux vous présenter c’est « Prettiest sight to see » de Powder Perfect. Pour encore faire une comparaison avec de la nourriture, on dirait de la crème liquide avec des paillettes octogonales de différentes tailles et couleurs ! Ou alors, un lait chaud de princesse !!! Il est vraiment tout doux, tout mignon, on a envie de lui faire des câlins (non? y’a que moi?).
J’ai choisi de l’associer au China Glaze redécouvert lors du dernier article, « Don’t make me wine ». Alors, c’est une chose de choisir les vernis, reste à savoir quoi en faire ! J’ai finalement opté pour une manucure au striping tape sur trois doigts, accentuée par un water marble « chevrons » sur les deux doigts restants.

J’ai commencé par appliquer ma base protectrice OPI puis une couche du vernis LOL « Blanc satin » sur tous les doigts.
Ensuite, j’ai posé mon striping tape (ST) sur l’auriculaire, le majeur et l’index, de façon à obtenir des bandes de tailles et de formes différentes. Une fois mon ST posé, j’ai passé une couche du China Glaze dans l’espace délimité en faisant bien attention à ne pas déborder sur le reste de la base blanche, puis je retire mon ST avant que le vernis ne sèche. Pour cette étape, j’ai choisi un rouleau de ST dont je n’aime pas la couleur car je le jette après !

En attendant que ça sèche, j’ai attaqué le water marble (WM) pour couvrir mon pouce et mon annulaire. Je vous ai déjà présenté la technique du WM (cf. vidéo article #6), ici le principe est le même, c’est le dessin qui change. J’ai utilisé le vernis blanc LOL, le China Glaze et pour assurer la transition, un joli vernis holo mauve, le 511 de Colour Alike (j’adore !). Pour savoir comment j’ai réalisé ce motif, regardez cette petite vidéo ! Pour la version commentée, pensez à activer les sous-titres ^^

Pour ces deux doigts, c’est déjà fini (ou presque). Revenons-en aux trois autres.
On a donc les ongles blanc avec une bande bordeaux, et c’est déjà assez joli ! mais un peu trop simple my dear et puis le but de cette manucure c’était d’exhiber le petit « Powder Perfect » ^^ On s’en équipe et on vient le mettre sur la base blanche. Pas besoin de reposer du ST, vous avez le droit de dépasser légèrement sur le bordeaux parce qu’on va remettre du ST pour terminer le nail art ! Si vous avez peur de la glissade, remettez-en si vous voulez ! Ici la petite difficulté c’est que je n’ai pas vraiment fait une french, j’ai placé mes bandes au milieu du bord libre de l’ongle ce qui implique qu’il va falloir recouvrir la partie basse de l’ongle mais aussi la petite bande en-haut. Vous suivez ? Au cas où, voici un petit schéma récapitulatif :

Ça c’est une french …
... et moi j'ai fait ça !
… et moi j’ai fait ça !

On en a maintenant fini avec les vernis. Encore une fois, vous pouvez très bien vous arrêter à cette étape. J’ai choisi de compléter le tout en replaçant un ST en accord avec les couleurs de ma manucure et j’ai aussi ajouté quelques studs nacrés pour habiller l’ensemble. Un bon coup de top coat et c’est tout !
Un coup d’œil sur le résultat :

En intérieur.
En intérieur.
Carrousel de studs nacrés, acheté sur nailartboutique.fr :

http://www.nailartboutique.fr/studs/6318-carrousel-de-studs-nacre.html

« Prettiest sight to see », Powder Perfect.
« Don’t make me wine » , China Glaze.
« 511 » , Colour Alike.

Voili voilou, je pense que je ne m’avance pas trop en disant que ce nail art vous plaira probablement plus que le précédent ^^

Encore une fois, MERCI MERCI MERCI Faustine et tout plein de bisous !

 Je vous remets le lien vers son blog juste là : http://www.lanpamouton.com/

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#8: N’est pas mouton qui veut !

Helloooo ! Ça fait un bail que je n’ai pas posté mais vous savez ce que c’est, pendant les vacances scolaires faut bien occuper le p’tit bout et puis quand on n’est pas dans la même académie que le reste de sa famille et que cette dernière vient vous rendre visite, ça repousse encore d’une semaine ! Enfin bref, me revoilà !!!

Il y a des nail art qu’on aime faire et qu’on adooore porter, on se dit « ah, celui là je voudrais le garder toute ma vie ! ». Celui que je vais vous présenter aujourd’hui, c’est tout l’inverse !!! L’original est fabuleusement beau mais le mien est moche, moche et re-moche derrière ! J’ai même un peu honte de vous le montrer mais bon, je l’ai fait parce que je voulais vous parler d’une blogueuse que j’aime beaucoup et que je suis depuis un bon moment déjà, une sommité dans le monde du nail art, l’extrêmement talentueuse Faustine aka la NPA Mouton (d’où le titre ^^).

En effet, ce nail art c’est le sien, je l’ai beaucoup aimé (comme tout ce qu’elle fait d’ailleurs) mais fallait bien que j’en choisisse un et j’ai vraiment pas choisi le plus simple ! Je ne l’ai pas reproduit à l’identique, disons que c’est une réinterprétation ! Mon but c’était vraiment de parler de la NPA Mouton et de son travail et aussi de vous présenter ce très joli vernis rouge pailleté « Beginning to look a lot like Xmas » de Powder Perfect qui m’a adorablement été offert par… Faustine !!!
Voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. à d.: Natural nail base coat, OPI/ Experience Pro Design 15, Modelite/ Don't make me wine, China Glaze/ HD L-13, Modelite/ Beginning to look a lot like Xmas, Powder Perfect/ Top coat, OPI. Pinceau nail art, pince courbe, striping tape.
Vernis de g. à d.: Natural nail base coat, OPI/ Experience Pro Design 15, Modelite/ Don’t make me wine, China Glaze/ HD L-13, Modelite/ Beginning to look a lot like Xmas, Powder Perfect/ Top coat, OPI.
Pinceau nail art, pince courbe, striping tape.

Bon allez, je vous montre mon nail art cacaboudinbeurkkkk et après ce à quoi c’était censé ressembler ^^ Je vous jure, que l’original est bien mieux que ça, la preuve : http://www.lanpamouton.com/la-npa-mouton-x-les-petites-decoupes-ode-a-ma-petite-marque-de-bijoux-fetiche/

Voilà. Pas la peine de s’éterniser dessus, celui-là je l’ai raté et il restera pas dans les annales du nail art !!! Et en même temps, ça vous permet de vous rendre compte que parfois même en y mettant tout son cœur et en voulant bien faire ben, on obtient pas du tout ce qu’on veut !

Pour parler des vernis, le rouge pailleté de Powder Perfect, « Beginning to look a lot like Xmas » vient de la collection de l’hiver dernier, et pour le coup à Noël je suis sûre qu’il pique la vedette à la plus belle boule du plus beau des sapins! Il est vraiment très très joli, on dirait de la gelée de framboise (mais avec des paillettes dedans!) et je vous jure que posé seul sur l’ongle il est parfait. Là, avec le striping tape, comme tous les vernis pailletés, c’est pas la même limonade, mais c’est pas de sa faute, c’est moi qui n’aurait pas du le choisir pour cette technique.
Le bordeaux, c’est « Don’t make me wine » de China Glaze, une couleur vraiment très riche, très profonde. Je l’avais un peu oublié dans les méandres de ma vernithèque et c’est vraiment un plaisir de le redécouvrir.
Le gris métallisé c’est Experience Pro Design 15 de Modelite. J’adore les vernis qui ont des petits noms charmants comme ça ^^ la couleur est vraiment très sympa, la texture aussi mais le problème des vernis effet métal c’est le rendu, quasi impossible d’obtenir quelque chose de parfaitement lisse, sans trace de pinceau…
Le noir, c’est aussi un Modelite, cette fois c’est la collection HD et il porte le doux nom de L-13. Rien à dire sur lui, c’est un vernis noir quoi ! Les vernis Modelite sont disponibles dans les magasins Gifi (2€  pour les HD, 4€  pour les Experience Pro Design).

Encore un énooooorme merci à Faustine pour sa générosité et sa gentillesse et un très gros pardon pour ce massacre verniesque, j’espère que tu ne m’en voudras pas trop, j’ai pas le dixième du tiers de la moitié du quart de ton talent 😦

Faustine m’a également fait parvenir un deuxième vernis et pour celui-là, je ferai un truc mieux. (enfin, je vais essayer !)

En attendant de découvrir mon prochain chef d’oeuvre, n’allez surtout pas voir ce que fait la NPA Mouton ! Nan parce que sinon, vous voudrez plus jamais revenir me vooooiiiiirrrr (<<< voix chevrotante et pleine de larmes). Quoi ? snif, vous reviendrez quand même? snif, c’est promis ? bon ben alors, allez-y, et faîtes lui de grosses bises de ma part parce que même si elle est tellement douée que ça m’énerve, je l’admire et je l’aime beaucoup Faustine !

  http://www.lanpamouton.com/ 

Allez, je vous laisse, je vais vite enlever ça de mes ongles !

@ bientôt.
Votre Nailting-pote,
Chloé 😉

#7: Holo et paillettes, Polishinail nous en met plein les mirettes !

Bonjour, bonjour !

Aujourd’hui je vous retrouve avec non pas un, non pas deux mais trois vernis ! Oui trois vernis MA-GNI-FAÏQUE ma chérie, tous en provenance de Roumanie où vit Anne, une expatriée qui tient la super e-boutique polishinail.com. Si vous voulez en savoir plus sur Anne, cliquez ici: http://natsukonailsaddict.com/a-propos/. Pour ceux qui suivent, j’ai évoqué polishinail dans l’article #4 et je vous avais dit que j’allais vous en reparler. Chose promise, chose due !
Il faut le savoir, polishinail au départ c’est un blog (comme beaucoup de e-boutiques), et il se trouve juste là: http://leblog.polishinail.com/. Par ici, c’est la boutique: http://www.polishinail.com/fr/. Vous n’y trouverez que des vernis superbes, le plus dur c’est de choisir !

Autant vous le dire tout de suite, si vous aimez les nail art sobres et discrets, cet article ne vous plaira sûrement pas ! Ici, ça dépote, ça envoie du pâté, ça wizzz, ça flashe, ça éclate la rétine, bref c’est pas pour les mauviettes ok ? Tout d’abord, voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. à d.: "Natural nail base coat" OPI, "Mowed Meadow" et "Starry night of the summer" FUN Lacquer, "Jolly Jewels 106 " Golden Rose, "Top coat" OPI. Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.
Vernis de g. à d.: « Natural nail base coat » OPI, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » FUN Lacquer, « Jolly Jewels 106  » Golden Rose, « Top coat » OPI.
Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.

Je vais vous expliquer comment j’ai réalisé ce nail art et je vais créer une galerie en fin d’article où vous pourrez retrouver plusieurs photos dont des swatches des vernis. Parce que oui, j’ai pris énooooormément beaucoup quelques photos et je trouve que ces vernis sont vraiment vraiment trop splendides pour que deux ou trois photos suffisent, quand on aime on ne compte pas ! Vous plaignez pas, j’avais pris à peu près 200 photos (oui oui) et après concertation avec moi-même, j’en ai gardé 65. Vraiment, je peux pas faire moins ^^

Pour ce qui est du nail art donc, j’ai posé en deux fines couches l’incroyablement parfait « Mowed Meadow » (littéralement « prairie fauchée ») de la marque FUN Lacquer, un vernis holographique (holo pour les intimes) vert clair. J’aime tout dans ce vernis: sa couleur, sa texture, son application. Je l’aime d’amour ♥♥♥♥

Un vernis holographique se distingue par les micro-particules multicolores qu’il contient, comme des millions de milliards de toutes petites minuscules paillettes, ce qui donne une impression de profondeur et de reflets infinis. Les vernis holo sont parfaits pour l’été, je pourrai passer mes journées à les admirer, c’est assez hypnotisant ! Le soleil est leur meilleur allié, ils renvoient la lumière puissance 1000 (ouais, les maths c’est mon truc… ou pas). D’ailleurs, je recommande le port de lunettes de soleil ou mieux, les lunettes en carton qu’on vous a vendu pour la dernière éclipse que personne n’a vu (vous voyez qu’elles vont vous servir finalement^^). Bon, j’exagère peut-être un peu mais pas tant que ça ! Regardez :

Mowed Meadow, FUN Lacquer.

Alors, pas trop éblouis ? J’ai voulu associer les deux vernis FUN Lacquer que j’ai, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » achetés simultanément l’année dernière sur polishinail.com. Il s’agit effectivement de la collection été 2014, pas sûre que vous puissiez les retrouver donc mais FUN Lacquer propose des nouvelles collections régulièrement et je n’ai aucun doute sur le fait que vous trouverez votre bonheur !
« Starry night of the summer » (= « nuit étoilée de l’été », appelons le « SNOTS », c’est plus rapide !) est également un vernis holo, bleu nuit comme son nom l’indique. Je l’aime beaucoup aussi mais je suis tellement in love de mon Mowed Meadow chéri que vous pourriez croire que SNOTS est moins bien. Si je dois redevenir objective une seconde, SNOTS est aussi waouh que MM.

Starry night of the summer, FUN Lacquer.

Pour marier les deux, j’ai opté pour un genre de french manucure qui n’en est évidemment pas une puisque dans une french, on vernit le bord libre de l’ongle (=la partie blanche) en blanc et le reste de l’ongle dans des tons dits « nude », allant du beige au rose clair. Je vous en ferai peut-être une un de ces jours ! Ici je me suis munie d’un rouleau de striping tape pour délimiter les zones où je voulais poser SNOTS.

1
1
2
2
3
3
4
4

Une fois mes bandes en place, j’ai appliqué SNOTS en une seule couche (très important !).
Le striping tape c’est cool parce qu’une fois qu’on s’est bien pris la tête à poser ses bandelettes bien droites, on obtient des choses vraiment nettes et du coup on se dit que ça en valait la peine. Veillez à bien choisir le vernis que vous allez superposer: il faut qu’il soit couvrant en une seule couche car vous devez retirer vos bandes avant que ce vernis sèche. Si vous attendez que le deuxième vernis soit sec, vous allez l’arracher en essayant de retirer le striping tape. Ceci dit, vous pouvez aussi choisir de garder le striping tape, de l’inclure dans votre décoration.
Revenons à nos moutons ! J’ai donc posé SNOTS en une couche, suffisamment épaisse pour qu’il soit bien couvrant mais pas trop non plus pour que ça ne mette pas trois plombes à sécher, et dans la foulée j’ai retiré le striping tape dans l’ordre inverse de celui où je l’avais posé. En clair, pour cette déco j’enlève la quatrième bandelette puis la troisième, la deuxième et la première, afin de ne pas faire couler le vernis encore frais.
Etant donné que je suis une patate, j’ai oublié de prendre des photos à la fin de cette étape, donc je l’ai refait sur un nuancier pour vous montrer ce que ça donne: Pour pouvoir déclarer ces deux merveilles unies par les liens de l’amour et du bling-bling, j’ai opté pour un vernis à paillettes, le « Jolly Jewels 106  » de Golden Rose, que je me suis aussi procuré sur polishinail.com. Celui-ci est encore dispo sur le site mais y en a plus des masses donc si vous l’aimez: foncez !

Jolly Jewels 106, Golden Rose.

J’ai reposé mon striping tape légèrement au-dessus de SNOTS et j’y ai délicatement déposé les paillettes. J’ai aussi comblé l’espace du bord libre afin de former un Y clinquant !

Au soleil.
A l'ombre.
A l’ombre.

Pour celles que ça intéresse, vous pouvez le trouver, juste là : http://www.polishinail.com/fr/golden-rose-jolly-jewels/616-golden-rose-jolly-jewels-106.html . Et tant que vous y êtes, faîtes un tour sur toute la boutique 😉

Alors, qu’en pensez-vous ? Cap ou pas cap de porter cette déco ? C’est sûr que ça ne conviendra pas à tout le monde, faut l’assumer !

Je vous laisse en espérant vous avoir mis des paillettes plein les yeux.

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Pour voir toutes les photos, c’est ici ! Les photos floues, c’est fait exprès: parfois y’a rien de mieux pour capturer le côté holo. Cliquez sur les photos pour les agrandir.