#12 bis : Leurs altesses royales font des bulles.

Bonjour tout le monde !

Comme promis me revoici avec encore des vernis A England et encore du stamping avec encore une fois une plaque Chez Delaney. Encore une fois, un nail art très très simple, largement accessible aux débutantes. Voici le matériel que j’ai utilisé :

Plan de travail nail art, Chez Delaney. Base coat "vitamin power", Silcare/ "Queen of Scots" et "Virgin Queen", A England/ Plaque "divers 007'', Chez Delaney/ Top coat "1 seconde gloss", Bourjois/ Tampon et racloir,Creative Shop.
Plan de travail nail art, Chez Delaney.
Base coat « vitamin power », Silcare/ « Queen of Scots » et « Virgin Queen », A England/ Plaque « divers 007 », Chez Delaney/ Top coat « 1 seconde gloss », Bourjois/ Tampon et racloir,Creative Shop.

Vous devez commencer à comprendre que A England est LA marque de vernis que je préfère. Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous présenter deux têtes couronnées. Commençons par la première d’entre elles, d’un bleu électrique sublime : « Queen of Scots ».

EDIT: je viens de l’enlever et malgré ma base protectrice, mes ongles sont légèrement bleutés ! Ce vernis est très pigmenté alors note à moi-même (et pour vous aussi): avec celui-là, on pose deux couches de base coat !!!

Quoi de mieux pour révéler la beauté d’une reine qu’une autre reine? C’est donc tout naturellement que j’ai choisi la magnifique, joliment holographique « Virigin Queen » pour réaliser mon stamping.

Pour le motif, je voulais quelque chose de léger, rigolo. Alors j’ai réfléchi et je me suis dit: « d’un côté j’ai un bleu outre-mer, qui vient du plus profond des océans et de l’autre un vernis couleur sable, un peu champagne. Tout ça qu’est-ce que ça t’évoque? DES BULLES ! »
C’est ainsi que j’ai sélectionné deux motifs sur la plaque Chez Delaney « Divers 007 ».

Pour terminer, un coup de top coat. Là j’ai testé le « Bourjois 1 seconde » qui est parfait: il s’applique très bien, ne fait pas baver le stamping, a un fini vraiment brillant et un temps de séchage correct. Un petit coup d’œil sur le résultat :

Dans mon dernier article, j’avais déjà utilisé le racloir et le tampon Creative Shop et je vous avais dit que je vous en reparlerai. Le tampon Creative Shop, c’est la dernière folie des fans de stamping, le must have de toute bonne nailista. Pourquoi? Oh bah juste parce qu’il est parfait pardi !

Je me le suis procuré sur la Pshiiit Boutique il y a quelques semaines et sur ce coup-là j’ai eu de la chance ! ce petit est tellement formidable et rare (et par conséquent précieux) qu’il ne reste jamais bien longtemps en stock !

Creative Shop c’est une marque ukrainienne et le problème (qui n’en est pas vraiment un) c’est qu’il faut passer par des revendeurs disséminés un peu partout sur la planète. Si j’ai bien compris, ils ne disposent pas de système de paiement en ligne via CB ou Paypal, d’où les intermédiaires. Pour vous dire, j’ai eu du mal à trouver leur site via google !
Si ça vous intéresse, sur leur site que voici, vous trouverez la liste des différents revendeurs. Après c’est une histoire de chance (faut tomber au moment du réassort), de prix d’achat, de frais de port… à vous de voir !
J’ai eu la chance de le trouver lors du dernier réassort sur la Pshiiit boutique et autant vous dire que dès que j’ai vu qu’il était là, j’ai pas hésité longtemps ! J’ai bondi en piqué, droit sur mon ordi ! Hors de question de laisser passer l’occasion. Bien m’en a pris car à l’heure actuelle, il n’est plus dispo ! Si vous le souhaitez, vous pouvez vous inscrire sur le site pour être averties de son retour en stock ^^

Si vous suivez d’autres blogs nail art, vous en avez certainement déjà entendu parler, en long, en large et en travers et si on en fait tout un fromage c’est pas pour rien ! Il est vraiment super, extra large, vous n’aurez plus de souci pour imprimer le design entier et du coup, même plus la peine de se concentrer trèèèès fort pour être d’équerre (genre plissement des yeux, tirage de langue et gouttes de sueur sur le front). Puisqu’il est à la fois large et mou, on ne tamponne plus sur l’ongle, c’est l’ongle qu’on vient poser sur le tampon !!!
En gros, avec un tampon classique, une fois que vous avez récupéré le motif, il faut venir le déposer sur l’ongle tout en effectuant une rotation du poignet qui tient le tampon pour que le motif épouse la forme de l’ongle. Bon ben là, on peut faire comme ça si on veut mais si on préfère, au lieu de bouger le tampon, on peut poser son ongle sur le tampon et appuyer pour que le stamping s’imprime ! Je sais pas si c’est très clair ce que je vous raconte là …

Enfin bref, avec ce tampon, vous êtes obligées de réussir vos stampings, même les moins douées, celles qui n’y arrivent jamais peuvent le faire. Yes, you can !!!
Ci-dessous quelques photos à côté des tampons ronds Konad et XL pour vous montrer la différence et l’intérêt du tampon Creative Shop :

De gauche à droite : Konad, XL et Creative Shop.

Important ! Ce tampon ne se nettoie pas avec du dissolvant, pour retirer l’excédent de vernis ou les petites saletés qui s’y déposent, il faut le tamponner sur une surface collante, un rouleau ou une brosse adhésive anti-poussière ou du gros scotch de déménagement feront très bien l’affaire.

C’est tout pour cet article !
N’hésitez pas à me dire en commentaire si vous aimez ce nail art, les vernis, si vous connaissez le tampon Creative Shop ou si je vous ai convaincues !!!

@ très très bientôt, genre demain ^^
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé :

– Les vernis A England : Beauté design 
– Le plan de travail et la plaque de stamping : Chez Delaney .
– Le tampon Creative Shop :  Pshiiit boutique .

Publicités