#40 : Nail art aztèque. (Nailstorming inside)

Bonjour tout le monde !

Je ne suis vraiment pas très présente en ce moment, plein de choses arrivent en même temps et je dois en plus faire face à quelques ennuis de santé, ce qui ne me laisse pas beaucoup de temps pour prendre soin de mes ongles ni pour bloguer. Je préfère donc prévenir que ça risque de durer un petit moment ! Ceci dit, je suis plus active sur Instagram car pas besoin de pondre un article pour chaque nail art, donc beaucoup plus rapide alors n’hésitez pas à venir m’y retrouver 😉

Aujourd’hui, je vous présente le nail art que j’ai réalisé pour le Nailstorming du jour sur le thème « Aztèque ».

Voici le matériel que j’ai utilisé :

9
Les vernis: « Déguisement », LM Cosmetic; « 450 Sunny Days » Rimmel 60 seconds; vernis stamping « Psyche Pink », Konad; et un vernis Miss Europe qui n’a ni nom ni numéro ^^                                                                                                                             Plan de travail en silicone Chez Delaney, Plaque TP 03 Topatopa, Tampon et racloir, dotting tool. 

Je me suis dit chouette sans trop savoir où j’allais atterrir. Et puis, il y a deux semaines, je me suis acheté un nouveau portefeuille tout coloré qui colle pile poule au sujet. J’ai donc essayé de reproduire ses motifs et couleurs sur mes mimines. J’ai utilisé la technique du patch de stamping inversé à l’aide de mon plan de travail en silicone Chez Delaney et pour cette fois je n’ai pas de vidéo à vous proposer (je vous ai dit, pas le tiiiime !). D’ailleurs, c’est joli de loin mais de près, on peut voir quelques petits plis et accrocs car les patchs n’ont pas eu l’opportunité de sécher à leur guise. M’enfin, jetons un coup d’œil au résultat :

Si la technique vous intéresse et si vous les avez ratées, je vous remets mes deux précédentes vidéos sur le plan de travail Chez Delaney:

C’est tout pour cette semaine et je ne sais malheureusement pas quand je pourrai refaire un article.

Je ne vous dis donc pas @ bientôt mais @ aussi vite que possible !

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#22: Un livre, une série (Nailstorming inside).

Bonjour tout le monde !

Aujourd’hui c’est dimanche et c’est aussi pour moi le retour au Nailstorming.
Le thème cette semaine était « Now reading/ now watching » soit dans la langue de Molière « [ce que] je suis en train de lire/ en train de regarder ».
Il fallait donc s’inspirer d’un livre ou d’un film ou d’une série pour faire notre nail art.
Très bien, parfait comme thème ! Sauf que j’aime beaucoup lire et j’aime encore plus regarder des séries. Et là, il faut n’en choisir qu’un !
Et c’est là que la torture commence. « Oh mon dieu, je fais quoi là? oh non c’est trop dur, je ne sais pas, je ne peux paaaaaas !!!! ». Qu’à cela ne tienne (#expression de vieux) puisque choisir, c’est renoncer, je ne choisis pas ! enfin si, j’ai réussi à trouver un compromis…
Dans mon article de mardi je vous avais annoncé une petite surprise pour ce Nailstorming : attention, vous êtes prêts ? roulement de tambour … j’en ai fait deux !!!

Je tiens à préciser qu’habituellement, je retouche toujours la luminosité ou le contraste sur mes photos mais cette semaine j’ai clairement manqué de temps donc certaines n’ont pas été modifiées. Mes excuses les plus plates si quelques clichés sont trop sombres 😦

Commençons donc par le « now reading ». Bon, pour être tout à fait honnête, j’ai un peu triché là. En ce moment, je relis « Les Quêtes d’Ewilan », ce sont des romans jeunesse mais pas du tout gnangnan, mêlant récit d’aventure et fiction, c’est vraiment très bien, je vous jure ! Sauf que je voyais pas comment en faire un NA.
Du coup, pour ne tricher qu’un tout petit peu, je me suis dit que j’allais m’inspirer de mes lectures estivales, à savoir « Beignets de tomates vertes » de Fannie Flagg et « Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi » de Katherine Pancol.
J’ai beaucoup aimé les deux, j’appelle ça des romans de vie, ça raconte la vie, les gens quoi et j’adore !!!
Je ne voyais pas comment illustrer « Beignets de tomates vertes », j’ai donc opté pour « Les écureuils ». Et là, rien de plus simple: j’ai choisi de reproduire la couverture !

C’est un NA très coloré, je vous épargne donc la longue liste des vernis utilisés. Sachez que la base c’est « Sunny days » de Rimmel et que tous les motifs stampés viennent de la plaque Delaney « Automne 001 ».
Voici ce que j’ai fait :

450

Pour le « now watching », j’ai pas triché ! J’ai choisi de rendre hommage à la série que j’ai découverte fin août et dont j’ai déjà vu tous les épisodes.
On joue ? Allez… top :
« Je suis une série en cours, qui comporte pour le moment 3 saisons, on doit également à ma créatrice Jenji Kohan la série à succès « Weeds ». Me déroulant aux Etats-Unis dans la prison pour femmes de Litchfield, je relate la vie des détenues au sein du pénitencier mais aussi leur vie « d’avant » grâce à de nombreux flashbacks. On compte parmi mes personnages principaux Piper Chapman, Alex Vause, Poussey, Taystee, Red ou encore le sous-directeur Caputo. On doit mon générique entêtant à la chanson « You’ve got time » de Regina Spektor.
Je suis, je suis, je suis ??? »

Orange is the new black !!!

Je dois la découverte de cette série à notre récent abonnement à Netflix. On hésitait depuis longtemps et on s’est dit « allez, on essaie le mois gratuit et on verra  » et bien on n’est pas déçus ! Ne serait-ce que pour les séries, ils disposent d’un catalogue plutôt conséquent, avec des exclusivités, comme par exemple, je vous le donne en mille (#encoreuneexpressiondevieux) « Orange is the new black ».

Revenons-en à nos moutons. Je voulais donc réaliser un NA OITNB mais je ne savais pas comment le faire. Ayant brillamment obtenu un bac L (qui ne me sert à rien), je me suis dis « analysons cette phrase. Qu’est-ce que ça veut donc dire ? »

« Orange is the new black » = « Le orange est le nouveau noir », référence au monde de la mode où le noir est la couleur par excellence, impossible de faire un fashion faux-pas en noir (bon, on évite quand même le total look gothique hein).
Pourquoi le orange ? parce que le orange est la couleur de l’uniforme des nouvelles détenues, celui qu’on leur donne à leur arrivée en taule.
Certes, mais pourquoi est-ce le nouveau noir ? parce que l’une des principales préoccupations de ces femmes est justement, de rester des femmes, malgré l’univers carcéral. Elles sont privées de tout: leurs proches, leur liberté, leur environnement, leurs affaires, leur maquillage, leurs vêtements et chacune à sa manière fait ce qu’elle peut pour continuer à se sentir femme, que ce soit par son travail dans la prison, l’éducation de ses enfants, diverses petites astuces pour continuer à se faire une beauté… le but est surtout de ne pas perdre pied, ne pas se laisser bouffer par la prison et continuer à envisager sa vie « après ».

En me basant sur cette analyse, j’ai choisi de faire un nail art « negative space » qui consiste à ne vernir que certaines parties de l’ongle et à en laisser d’autres nues. En plus, j’adorais l’association d’idées: prison > negative space. Z’avez compris ?
Pour réaliser un negative space, vous aurez besoin de stickers ou de striping tape. Beaucoup de striping tape. Et de patience aussi.
J’ai évidemment choisi un joli orange foncé pour ma couleur de base, le « Orange you glad » ou « Orange Hawaï » de Bys Maquillage (pour rappel, les vernis LoL sont à 1€ pièce); je lui ai associé « Blonde Bombshell » de China Glaze, pour  ses jolies paillettes dorées qui apportent le côté fashion et glamour.
Sur le majeur, j’ai représenté à la fois les barreaux de la prison mais aussi la cage évoquée dans le générique. ( » The animals, the animals, trapped, trapped, trapped ’til the cage is full »).

Voici le matériel que j’ai utilisé:

Vernis de g. à d.: Vitamin power base coat, Silcare/ « Lycra pro 445 french rose », Rimmel/  » Orange Hawaï », Bys Maquillage/  » Blonde bombshell », China Glaze/ top coat  » Seche vite », Seche. Pinceau liner, rouleaux de striping tape, pince courbe nail art, pince à envie, carrousel de strass.

Et voici le résultat:

Katherine Pancol (à gauche) et Taylor Schilling alias Piper Chapman (à droite).
Katherine Pancol (à gauche) et Taylor Schilling alias Piper Chapman (à droite). Elles se ressemblent vachement, non ?

Alors, qu’en pensez-vous ? J’avoue être assez fière du résultat de la deuxième manucure, particulièrement l’index que j’ai trop bien réussi ! d’autant que le striping tape et moi on n’est pas vraiment copains !!!

Et vous, quels sont vos livres et séries préférés ?? Connaissez-vous ceux dont je vous ai parlé ?

Comme d’habitude, je vous invite à vous rendre sur la page Facebook du Nailstorming afin de découvrir les autres contributions !

Je vous préviens, cette semaine il y a eu 2 articles avec 2 nail art chacun et là, c’est fini ! Je vais reprendre un rythme plus cool parce que là, c’était un peu chaud !

Je vous laisse et vous dis @ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#18: Romantique ou bling bling, je fais dans la dentelle !

Bonjour tout le monde !

Je vous propose de voir aujourd’hui comment on peut utiliser un motif récurrent en nail art et notamment en stamping: la dentelle. Pour cet article, j’ai choisi une plaque de stamping de chezdelaney.com, la « Dentelle003 » et pour les deux styles de manucure j’ai gardé le même dessin, celui en bas à droite.

Pour la version bling bling, voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. à d.:
Vernis de g. à d.: « Natural nail base coat », OPI/ « Look, don’t tusk », Color Club/ Vernis stamping blanc, Konad/ Top coat spécail stamping, Konad.
Plaque stamping « Dentelle 003  » , Chez Delaney, double tampon XL, racloir et plan de travail Chez Delaney. J’AI OUBLIE LES DECOS !!!

Ici en base, j’ai posé le sublime « Look, don’t tusk » de Color Club, que vous pouvez retrouver en ce moment à prix réduit chez mon partenaire Nail Art Boutique. La couleur est parfaite, un très joli ivoire; côté application, ça reste dans les tons de blanc donc assez compliqué d’obtenir un résultat parfait. Avec 2 ou 3 fines couches, on obtient quand même quelque chose de super sympa :

« Look, don’t tusk » – Color Club

Après avoir bien laissé sécher, je suis passée au stamping. Mon but était de faire en sorte que le motif soit quasiment invisible (de loin en tout cas); qu’au premier abord on voit simplement le vernis et la déco tape à l’oeil et qu’en se rapprochant on découvre la subtilité et la sobriété de la dentelle. Bling bling oui, mais version classy chic ! J’ai donc choisi de stamper en blanc, presque ton sur ton:

Puis pour la décoration, j’ai pas hésité à sortir mes bijoux les plus clinquants: perles, strass et paillettes ! Un petit coup d’œil sur le résultat :

Si vous n’aimez ou n’osez pas, je vous propose une version bien plus soft, à porter tous les jours. Le matériel :

Vernis de g. à d.:
Vernis de g. à d.: « Natural nail base coat », OPI/ « Lycra pro 445 french rose », Rimmel/ vernis stamping blanc, Konad/ Top coat spécial stamping, Konad.
Plaque stamping « Dentelle 003  », Chez Delaney/ double tampon Xl/ racloir et plan de travail nail art, Chez Delaney.

En base, j’ai posé le « Lycra Pro 445 French Rose » de Rimmel, un vernis rose translucide, qui comme son nom l’indique est parfait pour réaliser des french manucures légères et réalistes, il va uniformiser la couleur de l’ongle en gardant quand même un aspect nude, genre « mais oui mes ongles sont naturellement parfaits ! ».
Je l’ai appliqué en deux couches puis j’ai restampé le même motif que sur ma main gauche, toujours avec mon vernis stamping blanc Konad et je l’ai aussi placé de façon à obtenir une french. Voici le résultat :

Pour bien marquer l’opposition des deux styles, je l’ai laissé tel quel, j’aurais presque envie de dire au naturel mais pour le coup, si ça vous paraît un peu trop simple, vous pouvez l’agrémenter par exemple en changeant la couleur du vernis stamping ou en ajoutant la déco que vous voulez; un peu plus ornée, elle peut tout à fait faire l’affaire pour un baptême ou un mariage par exemple. C’est un nail art vraiment tout simple, accessible dès les premiers pas en stamping et que vous pouvez porter en toute occasion.

Alors, qu’en pensez-vous? Laquelle des deux manucures à votre préférence ? N’hésitez pas à me donner votre avis !

Je vous laisse et vous dis @ bientôt.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé:

– Double tampon XL, plaque « dentelle 003 », racloir et plan de travail nail art : Chez Delaney

– Vernis « Look, don’t tusk » – Color Club, vernis blanc et top coat stamping – Konad : Nail Art Boutique

#17 : ¡ Vamos a la playa ! (Nailstorming inside again !)

Bonjour tout le monde !

Alors non. Non ça ne fait pas deux semaines que je n’ai rien publié ni ici, ni sur Insta, Facebook, Twitter, Hellocoton ou Subleem. Non, même pas vrai.
Fin, ptet que si en fait. J’ai toujours dit que ce blog serait un passe-temps, ma petite bulle à moi pour m’occuper et me vider la tête (surtout pas me la prendre) et en ce moment, ben j’ai pas trop de temps pour mon pti blog alors c’est vrai que je le délaisse. Pi même que ça va pas aller mieux de ce côté là puisque dans une semaine, mon fils sera en vacances donc pendant deux mois, je redeviens maman à temps plein, finies les 4 matinées de tranquillité temps libre hebdomadaires ! Je vais donc me faire rare cet été mais j’essaierai quand même de vous montrer quelques petites choses de temps en temps.

Revenons à nos moutons. Aujourd’hui, je vous propose un nail art estival à souhait, ambiance « sous l’océan » avec en prime, des photos prises… à la plage ! Et ça tombe bien puisque le thème du Nailstorming de cette semaine c’est  » Voilà l’été! ». Elle est pas belle la vie ? (+1 point si en lisant « sous l’océan » j’ai réussi à te coller la chanson de la Petite Sirène dans la tête !)

Voici donc le matériel que j’ai utilisé:

Vernis de g. àd.: base coat
Vernis de g. à d.: base coat « vitamin power », Silcare/ lol « blanc satin », Bys Maquillage/ vernis Rimmel: 855 « too cool to tango », 045 « misty jade », 819 « green with envy »/ n°27 « or bleu », Miss Europe/ vernis stamping blanc, Konad/ top coat « 1 seconde gloss », Bourjois.
Plaques stamping Bundle Monster BM XL-24 et Xl-25.
Pince courbe et éponge nail art.

Pour cette déco, on reprend le principe du tamponnage avec un petit bout d’éponge présenté dans l’article précédent. Sauf qu’ici le but n’est pas d’obtenir une galaxie mais la meeeeeer qu’on voit danser le long des golfes clairs. Pour cela, rien de plus simple, on choisit des vernis dans des tons bleu-vert. Vous pouvez aussi opter pour un camaïeu bleu mais du coup je trouve que ça fait plus piscine.

Je commence donc par appliquer ma base protectrice puis une ou deux couches de vernis blanc. J’attends que ça sèche puis à l’aide de petits bout d’éponge nail art, je viens parsemer ma base blanche de petites tâches des vernis couleur que j’ai choisi :

Quand mon dégradé est terminé, je pose une fine couche de vernis pailleté bleu pour apporter le côté nacré des coquillages en restant ton sur ton :

Vous pouvez très bien en rester là et dans ce cas, n’oubliez pas le top coat.
Quant à moi, j’ai décidé d’y ajouter un stamping marin avec les plaques Bundle Monster BM XL-24 et 25.

Bundle Monster alias « la marque qui te vend du rêve » déjà parce qu’elle propose de très jolies choses mais en plus parce qu’elle est basée à … Hawaï ! Et je peux vous dire que lorsque vous regardez votre suivi de colis et que vous voyez qu’il est parti d’Honolulu, d’un côté ça fait kiffer et d’un autre, ça énerve ^^

J’ai donc stampé quelques jolis motifs avec mon vernis blanc Konad ET avec le Laura Clauvi (que j’ai oublié sur la photo) parce que mon Konad est arrivé en fin de vie. Un peu deg parce que tous les motifs faits avec le Laura Clauvi ont bavé avec le top coat (vous vous doutez bien que quand j’ai vu que le premier bavait, j’ai changé de top coat mais rien n’y fît hélas !). Vous pourrez donc facilement repérer quels doigts ont été faits avec le Konad ou le Laura Clauvi :-/
En parlant d’oubli sur la photo, j’ai zappé le tampon et le racloir, m’enfin c’est évident que s’il y a stamping, y’a tampon et racloir !
Un petit coup d’œil sur le résultat final avec en bonus ma pédicure flashy !
(vous pouvez aussi jouer à « Où est Jules ? » sur les photos !)

Alors qu’en pensez-vous ? Ça donne envie d’aller se baigner hein ?

Comme d’hab, pour voir les autres participations, c’est sur la page Facebook de l’événement que ça se passe.

Je vous laisse et si on ne se revoit pas d’ici là, passez de belles vacances ensoleillées !

@ plus tard.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

#14: Nail art tout doux pour la fête des mères.

Bonjour tout le monde !

Je l’avais dit, je le fais : deux articles en deux jours ! A vrai dire, ils n’auraient pas du être si rapprochés, l’article d’hier aurait du paraître plus tôt dans la semaine mais j’ai manqué de temps donc là, je cravache !!!

Aujourd’hui c’est la fête des mères alors j’ai décidé de réaliser une manucure toute douce, rose bonbon, pleine de douceur, de tendresse et d’amour. Tout d’abord, voici le matériel que j’ai utilisé :

Plan de travail nail art, Chez Delaney. Base coat
Plan de travail nail art, Chez Delaney.
Base coat « vitamin power », Silcare/ Rimmel 60 seconds n°262 « Ring a ring o’roses »/ Vernis stamping blanc, Konad/ Plaque m73, Konad/ plaque BP-15, Néejolie/ Top coat 1 seconde, Bourjois/ Tampon et racloir Creative Shop.
Carrousel de strass cristal/ carrousel de studs néon/ Studs argent et or
Carrousel de strass cristal/ carrousel de studs néon/ Studs argent et or

Je viens de me rendre compte que j’ai oublié le double tampon Konad qui m’a servi pour faire le stamping « french » !

Comme je vous l’ai déjà dit, j’étais en retard sur mon planning donc je n’ai pas eu le temps de prendre des photos à chaque étape mais si vous avez lu les deux articles précédents, on retrouve exactement le même schéma : base coat + couleur de base + stamping.

Pour la couleur de base, j’ai opté pour le Rimmel 60 seconds n° 262 « Ring a ring o’roses ». Un joli rose, bonbon pastel qui envoie du love, parfait pour cette occasion. En plus, c’est ma maman qui me l’a dégoté à Monoprix donc sans le vouloir il est encore plus dans le thème !
Ce vernis m’a fait craqué quand je l’ai vu sur les ongles de la grande Mademoiselle Emma et je ne vous cache pas que je me suis inspirée de son nail art aujourd’hui !

J’ai troqué les roses pour des coeurs: j’ai réalisé un stamping façon french manucure avec le motif cœurs de la plaque Konad « m 73 » sur l’auriculaire, le majeur et l’index. Pour le pouce et l’annulaire, j’ai choisi le motif intégral tout en arabesques de la plaque « BP-15 » .

J’ai ajouté quelques petits bijoux pour mettre l’ensemble en valeur. Sur chaque doigt, j’ai associé soit un strass transparent et un stud rose, soit un strass rose et un stud argenté. Vous pouvez retrouver les studs et les strass chez mon partenaire, Nail Art Boutique.
Pour finir bien sûr, on oublie pas le top coat ! Un petit coup d’œil sur le résultat :

avec en invité d’honneur, mon petit bonhomme ^^

Au final, une manucure toute simple, très féminine et qui pourrait aussi bien convenir pour une Saint-Valentin ou un mariage (pas en tant que mariée hein ! quoique, après tout vous faîtes bien ce que vous voulez !).

Certaines pourront peut-être lui trouver un côté cul-cul la praline; Mademoiselle Emma elle-même l’avait qualifiée de la sorte mais justement, moi qui ne suis pas habituée à porter ce genre de chose, je dois admettre que j’aime beaucoup ce nail art girly ascendant romantique. Alors certes, je ne le porterai pas au quotidien mais pour une occasion spéciale comme celle-ci, je trouve ça parfait !

Alors qu’en pensez-vous ?

Avant de partir, j’en profite pour souhaiter une bonne fête à ma maman, à moi et à toutes les mamans du monde !

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Là où j’ai shoppé :

– Vernis Rimmel « Ring a ring o’roses » : magasin Monoprix
– Vernis stamping Konad + plaque « m73 » : Konad
– Plaque « BP-15 » : Néejolie
– Strass et studs : Nail Art Boutique

EDIT: Première année de maternelle = premier cadeau de fête des mères fabriqué par mon petit bout d’amour ! J’adooooore, c’est trop mignon !

Merci mon chéri, je t’aime à la folie ❤ ❤ ❤