#28 : Adieu 2015 !

Pour la dernière fois cette année, je lance un haut et joyeux

Bonjour tout le monde !

Alors que 2015 touche à son terme, je suis partagée entre pessimisme et espoir. Pessimisme parce que notre monde dans sa globalité, il craint et que je suis inquiète de ce qu’on va laisser à nos enfants.

D’un point de vue purement personnel, je suis pessimiste car 2015 a été une très bonne année, mention +++ : bon ben pour commencer j’ai crée mon blog (je vous ferai un point sur ses stats un peu plus tard), j’ai eu plein de nouveaux vernis, mon homme a eu son permis, j’ai revu mon père lors de son passage en métropole (il est retourné vivre à la Réunion depuis quelques années déjà) et il a enfin pu rencontrer mon homme et notre fils, beaucoup d’émotions !
En juillet on a passé une super semaine de vacances avec ma mère, ma sœur Maude et mon beauf, mon frère Quentin et sa copine; je retiens de cette semaine les parties de badminton à minuit (et croyez-moi, le badminton dans le noir, c’est pas facile), les fous rires à en pleurer en jouant au baccalauréat (« c’est dur de faire 9 points sur un Q »), ma sœur qui en allant visiter une ferme pédagogique a préféré faire un selfie avec une chèvre plutôt qu’avec moi (véridique) et enfin, ce moment parfait où Maude (oui encore elle) nous a généreusement offert le fou rire ultime de ces vacances, en glissant sur la piste lors de notre sortie au bowling, mais bien comme il faut hein, le beau vautrage !
Plus récemment, chéri et moi nous sommes pacsés et cherry on the cake, on a passé un Noël magique, d’anthologie, vraiment top moumoute.
Du coup, quand je dresse le bilan plus que positif de cette année, je vois mal comment 2016 pourrait rivaliser.

Et en même temps, on a déjà quelques beaux projets pour 2016. Tout d’abord, THE big projet : déménager. On en peut radicalement plus de l’appart qu’on occupe actuellement, mais vraiment, il nous sort par les yeux ! Alors, on va y passer du temps, on va chercher et on va trouver un endroit qui nous convienne. Et puis peut-être qu’en fin d’année, c’est nous qui irons à la Réunion pour voir ma famille paternelle (et ça fait du monde !). Je ne me fais donc pas plus de souci que ça, l’année va être riche, occupée mais aussi stressante !

Et si on parlait un peu vernis ?

Pour célébrer la fin de l’année, j’ai choisi de mettre à l’honneur une marque que j’aime vraiment beaucoup et dont l’aventure s’est terminée en 2015: LM Cosmetic. Voici le matériel que j’ai utilisé :

1
Vernis de g. à d.: base coat « Vitamin power », Silcare/ « Suave », « Tabarro » et « Almas », LM Cosmetic/ top coat « 1 seconde gloss », Bourjois. Pochoirs vinyle What’s up nails, striping tape, pinceau liner, studs noirs Claire’s.

J’ai choisi d’associer « Suave » , un grège aux reflets dorés surprenants et « Tabarro » , un bleu nuit presque noir, très sombre et profond, riche de ses micro paillettes bleues et argent. J’ai ensuite ajouté quelques touches de « Almas » , un top coat holographique époustouflant. Pour l’annulaire et le pouce, j’ai utilisé un pochoir vinyle de la marque What’s up nails que j’avais aussi acheté sur le site LM. Pour l’auriculaire et le majeur, quelques bandes de striping tape ont fait l’affaire pour délimiter les triangles et des petits studs de chez Claire’s finissent d’habiller l’ensemble. Des petits points au dotting-tool sur l’index, du top coat partout et basta.

Tout de suite, les photos. Encore une fois, certaines sont volontairement floues, c’est le meilleur moyen de capter les paillettes !

Pas de rubrique « là où j’ai shoppé » puisque le site LM Cosmetic n’existe plus.

C’est tout pour 2015 !

@ l’année prochaine et en attendant, bon réveillon à tous.

Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Publicités

#7: Holo et paillettes, Polishinail nous en met plein les mirettes !

Bonjour, bonjour !

Aujourd’hui je vous retrouve avec non pas un, non pas deux mais trois vernis ! Oui trois vernis MA-GNI-FAÏQUE ma chérie, tous en provenance de Roumanie où vit Anne, une expatriée qui tient la super e-boutique polishinail.com. Si vous voulez en savoir plus sur Anne, cliquez ici: http://natsukonailsaddict.com/a-propos/. Pour ceux qui suivent, j’ai évoqué polishinail dans l’article #4 et je vous avais dit que j’allais vous en reparler. Chose promise, chose due !
Il faut le savoir, polishinail au départ c’est un blog (comme beaucoup de e-boutiques), et il se trouve juste là: http://leblog.polishinail.com/. Par ici, c’est la boutique: http://www.polishinail.com/fr/. Vous n’y trouverez que des vernis superbes, le plus dur c’est de choisir !

Autant vous le dire tout de suite, si vous aimez les nail art sobres et discrets, cet article ne vous plaira sûrement pas ! Ici, ça dépote, ça envoie du pâté, ça wizzz, ça flashe, ça éclate la rétine, bref c’est pas pour les mauviettes ok ? Tout d’abord, voici le matériel que j’ai utilisé :

Vernis de g. à d.: "Natural nail base coat" OPI, "Mowed Meadow" et "Starry night of the summer" FUN Lacquer, "Jolly Jewels 106 " Golden Rose, "Top coat" OPI. Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.
Vernis de g. à d.: « Natural nail base coat » OPI, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » FUN Lacquer, « Jolly Jewels 106  » Golden Rose, « Top coat » OPI.
Rouleau de striping tape, pince à envies, pince courbe nail art.

Je vais vous expliquer comment j’ai réalisé ce nail art et je vais créer une galerie en fin d’article où vous pourrez retrouver plusieurs photos dont des swatches des vernis. Parce que oui, j’ai pris énooooormément beaucoup quelques photos et je trouve que ces vernis sont vraiment vraiment trop splendides pour que deux ou trois photos suffisent, quand on aime on ne compte pas ! Vous plaignez pas, j’avais pris à peu près 200 photos (oui oui) et après concertation avec moi-même, j’en ai gardé 65. Vraiment, je peux pas faire moins ^^

Pour ce qui est du nail art donc, j’ai posé en deux fines couches l’incroyablement parfait « Mowed Meadow » (littéralement « prairie fauchée ») de la marque FUN Lacquer, un vernis holographique (holo pour les intimes) vert clair. J’aime tout dans ce vernis: sa couleur, sa texture, son application. Je l’aime d’amour ♥♥♥♥

Un vernis holographique se distingue par les micro-particules multicolores qu’il contient, comme des millions de milliards de toutes petites minuscules paillettes, ce qui donne une impression de profondeur et de reflets infinis. Les vernis holo sont parfaits pour l’été, je pourrai passer mes journées à les admirer, c’est assez hypnotisant ! Le soleil est leur meilleur allié, ils renvoient la lumière puissance 1000 (ouais, les maths c’est mon truc… ou pas). D’ailleurs, je recommande le port de lunettes de soleil ou mieux, les lunettes en carton qu’on vous a vendu pour la dernière éclipse que personne n’a vu (vous voyez qu’elles vont vous servir finalement^^). Bon, j’exagère peut-être un peu mais pas tant que ça ! Regardez :

Mowed Meadow, FUN Lacquer.

Alors, pas trop éblouis ? J’ai voulu associer les deux vernis FUN Lacquer que j’ai, « Mowed Meadow » et « Starry night of the summer » achetés simultanément l’année dernière sur polishinail.com. Il s’agit effectivement de la collection été 2014, pas sûre que vous puissiez les retrouver donc mais FUN Lacquer propose des nouvelles collections régulièrement et je n’ai aucun doute sur le fait que vous trouverez votre bonheur !
« Starry night of the summer » (= « nuit étoilée de l’été », appelons le « SNOTS », c’est plus rapide !) est également un vernis holo, bleu nuit comme son nom l’indique. Je l’aime beaucoup aussi mais je suis tellement in love de mon Mowed Meadow chéri que vous pourriez croire que SNOTS est moins bien. Si je dois redevenir objective une seconde, SNOTS est aussi waouh que MM.

Starry night of the summer, FUN Lacquer.

Pour marier les deux, j’ai opté pour un genre de french manucure qui n’en est évidemment pas une puisque dans une french, on vernit le bord libre de l’ongle (=la partie blanche) en blanc et le reste de l’ongle dans des tons dits « nude », allant du beige au rose clair. Je vous en ferai peut-être une un de ces jours ! Ici je me suis munie d’un rouleau de striping tape pour délimiter les zones où je voulais poser SNOTS.

1
1
2
2
3
3
4
4

Une fois mes bandes en place, j’ai appliqué SNOTS en une seule couche (très important !).
Le striping tape c’est cool parce qu’une fois qu’on s’est bien pris la tête à poser ses bandelettes bien droites, on obtient des choses vraiment nettes et du coup on se dit que ça en valait la peine. Veillez à bien choisir le vernis que vous allez superposer: il faut qu’il soit couvrant en une seule couche car vous devez retirer vos bandes avant que ce vernis sèche. Si vous attendez que le deuxième vernis soit sec, vous allez l’arracher en essayant de retirer le striping tape. Ceci dit, vous pouvez aussi choisir de garder le striping tape, de l’inclure dans votre décoration.
Revenons à nos moutons ! J’ai donc posé SNOTS en une couche, suffisamment épaisse pour qu’il soit bien couvrant mais pas trop non plus pour que ça ne mette pas trois plombes à sécher, et dans la foulée j’ai retiré le striping tape dans l’ordre inverse de celui où je l’avais posé. En clair, pour cette déco j’enlève la quatrième bandelette puis la troisième, la deuxième et la première, afin de ne pas faire couler le vernis encore frais.
Etant donné que je suis une patate, j’ai oublié de prendre des photos à la fin de cette étape, donc je l’ai refait sur un nuancier pour vous montrer ce que ça donne: Pour pouvoir déclarer ces deux merveilles unies par les liens de l’amour et du bling-bling, j’ai opté pour un vernis à paillettes, le « Jolly Jewels 106  » de Golden Rose, que je me suis aussi procuré sur polishinail.com. Celui-ci est encore dispo sur le site mais y en a plus des masses donc si vous l’aimez: foncez !

Jolly Jewels 106, Golden Rose.

J’ai reposé mon striping tape légèrement au-dessus de SNOTS et j’y ai délicatement déposé les paillettes. J’ai aussi comblé l’espace du bord libre afin de former un Y clinquant !

Au soleil.
A l'ombre.
A l’ombre.

Pour celles que ça intéresse, vous pouvez le trouver, juste là : http://www.polishinail.com/fr/golden-rose-jolly-jewels/616-golden-rose-jolly-jewels-106.html . Et tant que vous y êtes, faîtes un tour sur toute la boutique 😉

Alors, qu’en pensez-vous ? Cap ou pas cap de porter cette déco ? C’est sûr que ça ne conviendra pas à tout le monde, faut l’assumer !

Je vous laisse en espérant vous avoir mis des paillettes plein les yeux.

@ bientôt.
Votre nailting-pote,
Chloé 😉

Pour voir toutes les photos, c’est ici ! Les photos floues, c’est fait exprès: parfois y’a rien de mieux pour capturer le côté holo. Cliquez sur les photos pour les agrandir.